Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Départementales (ex-cantonales) 2015

Le Premier ministre grec Alexis Tsipras a mis en garde samedi à Athènes contre la menace que font selon lui peser les «forces populistes d’extrême droite» en Europe et notamment le Front national en France


Il faut «choisir entre le respect de la démocratie et le risque d’une poussée des forces populistes d’extrême droite en Europe», a déclaré M. Tsipras dans un anglais hésitant, avant une entrevue avec le premier secrétaire du parti communiste français, Pierre Laurent.

«A cause de ces difficultés au sein de l’Union européenne, on constate une poussée radicale de (la présidente du Front national Marine) Le Pen et des forces d’extrême droite (...) Si l’on veut être proeuropéen, il faut respecter la démocratie dans l’Union européenne», a-t-il déclaré.

Le Front national est en tête dans les sondages en France pour les élections départementales des 22 et 29 mars.

Le gouvernement de gauche radicale de M. Tsipras mène actuellement de dures négociations avec ses créanciers européens pour gérer la très lourde dette publique de la Grèce. Le Premier ministre a affirmé plusieurs fois que les gouvernements conservateurs européens, dont ceux du Portugal et de l’Espagne, tentaient de piéger Athènes pour conduire son pays à une «asphyxie financière».

Le gouvernement grec a averti ses partenaires qu’une poursuite dans l’UE de la politique d'«austérité fiscale» pourrait seulement favoriser les eurosceptiques et la progression de l’extrême droite.

En Grèce même, le gouvernement affirme que cinq années de coupes budgétaires ont causé une crise humanitaire et ont poussé les Grecs dans les bras du parti néonazi Aube dorée, arrivé troisième aux élections de janvier malgré des enquêtes en cours sur ses dirigeants.

http://www.liberation.fr/monde/2015/03/14/grece-tsipras-met-en-garde-contre-l-extreme-droite-en-europe_1220835

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile