Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



27 Partis communistes et ouvriers (dont le PCF) appellent à une désescalade des tensions dans le golfe persique et dénoncent l'impérialisme des Etats-Unis et de leurs alliées régionaux contre l'Iran - traduction Nico Maury


Déclaration commune de Partis communistes sur les dangers d'une guerre étasunienne contre l'Iran
Les Partis communistes et ouvriers expriment leur vive inquiétude face aux récents développements dans le golfe Persique, qui constituent une menace importante pour la paix dans le monde.

Les déclarations de l'administration américaine indiquent clairement son intention de déployer tous les outils à sa disposition pour contraindre la République islamique d'Iran à se soumettre à ses desseins hégémoniques dans la région.

Ils rappellent la décision prise par l'administration Trump en mai 2018 - en totale contradiction avec l'opinion publique mondiale - de retirer les États-Unis de l'accord de 2015 sur un plan d'action global avec le gouvernement iranien. Cette décision, prise malgré les appels internationaux, y compris de la part de l'ONU, a considérablement accru les tensions dans la région et fait craindre une nouvelle guerre dévastatrice au Moyen-Orient.

L’imposition de sanctions économiques, bancaires et monétaires à l’Iran, ce qui a sapé son économie et entraîné une fermeture généralisée d’usines, une chute libre de l’économie et une augmentation du chômage et de la pauvreté.

Les Partis communistes et ouvriers condamnent fermement l'administration américaine et ses représentants bellicistes tels que Mike Pompeo et John Bolton pour avoir initié cette montée de la tension et des menaces d'action militaire contre l'Iran, ainsi que le recours à des sanctions économiques pour affamer le peuple iranien. Les partis estiment en outre que ces actions ont un impact désastreux sur la lutte permanente du peuple iranien pour la paix, la souveraineté et la justice sociale, ainsi que pour les droits de l'Homme et les droits démocratiques.

Le but de la politique américaine vis-à-vis de l'Iran est de garantir la domination incontestée de l'impérialisme américain et de ses alliés dans la région. Les actions et les politiques de l'administration américaine vis-à-vis de l'Iran ont été et continuent d'être coordonnées avec celles des gouvernements israélien et saoudien.

Les partis communistes craignent que si l'escalade actuelle des États-Unis et de leurs alliés au Moyen-Orient n'est pas réduite et inversée, une nouvelle guerre désastreuse, aux conséquences imprévisibles pour la paix et la stabilité dans la région et dans le monde, est réelle.

Les forces du monde épris de paix doivent œuvrer de concert pour promouvoir la détente et dénoncer toute intervention étrangère dans les affaires intérieures de l’Iran.

L’avenir de l’Iran et de son système politique est une question qui devrait être déterminée par le peuple iranien et par lui seul. Les partis communistes et ouvriers, ainsi que toutes les forces progressistes en Iran, rejettent toute intervention étrangère dans leur pays sous quelque prétexte que ce soit.

Ils appellent toutes les forces qui militent pour la paix et le désarmement dans le monde à condamner l’administration américaine et la politique de confrontation de ses alliés saoudiens et israéliens avec la République islamique d’Iran, en violation de la Charte des Nations Unies.

Nous disons non aux sanctions et non à la guerre contre l'Iran.

Les partis signataires :

Parti communiste du Bangladesh
Parti socialiste ouvrier de Croatie
AKEL (Chypre)
Parti communiste de Bohême et de Moravie
Parti communiste français
Parti communiste de Grèce
Parti des travailleurs hongrois
Parti communiste de l'Inde
Parti communiste de l'Inde (marxiste)
Tudeh Party of Iran
Parti communiste du Kurdistan-Irak
Parti communiste (Italie)
Parti communiste jordanien
Parti communiste libanais
Parti communiste népalais
Parti communiste palestinien
Parti communiste philippin [PKP 1930]
Parti communiste portugais
Parti socialiste roumain
Parti communiste de la Fédération de Russie
Parti communiste d'Afrique du Sud
Parti communiste d'Espagne
Parti communiste des peuples d'Espagne
Parti communiste des travailleurs d'Espagne
Parti communiste syrien (unifié)
Parti communiste de Turquie
Parti communiste d'Ukraine

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile