Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Le Hadash (Front démocratique pour la paix et l'égalité - Parti communiste d'Israël) le Ta'al, le Balad et le Ra'am (Liste arabe unie) vont annoncer leur unité pour les élections israéliennes du 17 septembre. Le Secrétaire général du Parti communiste, Adel Amer, a déclaré au quotidien communiste Al Ittihad que les pourparlers entre les quatre partis vont aboutir à un accord d'unité dans un délai de 10 jours à deux semaines - traduction Nico Maury


Le Hadash et les partis arabes seront unis pour les élections législatives israéliennes
Les partis ont accéléré leurs négociations ces derniers jours et ont tenu des discussions les mardi et mercredi de cette semaine (les 11 et 12 juin), dans le but de finaliser les négociations dans la deuxième quinzaine de juin.

Ensemble, en formant la liste commune aux élections de 2015, les quatre partis, fort de 13 député.e.s, ont fait de leur coalition le troisième plus grand bloc parlementaire de la 20ème Knesset.

Cependant, après l'échec des négociations visant à continuer la liste commune lors de la sélection d'avril 2019, elles se présentaient sous la forme de deux listes distinctes: Hadash-Ta'al, qui a remporté six sièges à la 21ème Knesset et quatre sièges pour la liste Balad-Ra'am. En d’autres termes, les quatre partis ont collectivement remporté 10 sièges à la Knesset en avril, contre 13 quatre ans plus tôt, soit une baisse de 23% de leurs effectifs. En outre, Balad-Ra'am a à peine réussi à franchir le seuil électoral de 3,25%; ce qui aurait réduit la représentation des arabes israéliens à six député.e.s.

Les dirigeants et la base de ces partis sont parfaitement au courant de ces chiffres, car ils se sont accordés pour dire que de nombreux citoyen.ne.s arabes étaient réticents à voter lors des élections de avril, précisément à cause de la dissolution de la liste commune. En outre, le seuil électoral de 3,25% garanti qu'aucun des quatre partis, s'ils fonctionnaient indépendamment l'un de l'autre, n'était assuré de rester au Parlement (et c'est précisément pourquoi Avigdor Lieberman a introduit une législation en 2014 pour le faire passer de 2% à 3,25% le seuil de représentation) , ils sont convaincus que la menace toujours croissante de la part de l'extrême droite israélienne exigent qu'ils se réunissent pour la campagne électorale de septembre.

Dans cette dure réalité politique, les quatre partis ont déjà convenu que leur représentation dans leur bloc parlementaire sera basée sur les résultats des élections d'avril, au cours desquelles le Hadash a remporté quatre sièges et Ta'al, Ra'am et Balad en ont chacun remporté deux. Pour cette raison, il n’y a pas de désaccord majeur sur la représentation des 10 premières places. Les négociations portent désormais principalement sur l’affectation des parties 11 à 14 de la liste commune.

Parti Communiste d'Israël - MAKI

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile