Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Départementales (ex-cantonales) 2015

Communiqué du Mouvement des Jeunes Communistes (MJCF)


Elections départementales : la victoire de l’irresponsabilité et du mépris (MJCF)
Le 1er tour des élections départementales vient de s’achever : les estimations donnent une dominance des forces de droite et d’extrême-droite. Le PS marque un recul net. Les forces du Front de gauche réalisent un score honorable malgré les brouillages administratifs qui le classent en divers gauche.

L’abstention reste une tendance lourde notamment dans les quartiers populaires et les territoires les plus frappés par les politiques de régression sociale. Les jeunes, largement oubliés dans ce scrutin, constituent un élément central des abstentionnistes.

Ces résultats marquent un recul démocratique clair. C’est un terrible désaveu pour les politiques menées et les institutions en place. C’est un camouflet pour le gouvernement en place.

A aucun moment les citoyens n’ont pu avoir les éléments pour débattre de ce scrutin et de la réforme territoriale dont les contours n’ont toujours pas été définis.

Correspondant à une démarche libérale, cette dernière vise à s’attaquer aux services publics pour ouvrir de nouveaux marchés aux grandes entreprises et à affaiblir toute politique d’innovation sociale au niveau local.

La droite et de l’extrême-droite portent des projets de régressions inédites dans les départements, menaçant la cohésion sociale. Car elles se retrouveront sans problèmes pour porter atteinte à l’action sociale, aux politiques de transports, de santé et de vie associative dans nos territoires. Les jeunes trouveront des élus communistes et Front de gauche pour mener la résistance face à ces offensives.

Le gouvernement, qui se réclame des idéaux de progrès et de solidarité, a affaibli la gauche en menant des politiques d’austérité. Il porte une lourde responsabilité sur ce résultat comme celui des précédentes élections.

Une campagne indigne et antidémocratique

C’est par ailleurs dans un climat étouffant fait de paroles haineuses par des candidats de droite et d’extrême-droite, de passages en force de nouvelles régressions par le gouvernement (loi Macron) que cette élection s’est déroulée. Un climat propice à jouer sur les peurs davantage que sur les intelligences. Un climat qui construit de la confrontation et de la distance avec et entre les citoyens pour le plus grand bénéfice des actionnaires.

Ce 1er tour marque la victoire de l’irresponsabilité et du mépris :

- De l’irresponsabilité car les politiques libérales injustes, inefficaces et surtout impopulaires continuent d’être renforcées
- Du mépris car les aspirations populaires sont étouffées et bafouées

Batailler au second tour et relever la tête !

Les jeunes communistes appellent les citoyens épris de justice sociale à porter leurs voix au second tour pour faire barrage à l’extrême-droite et battre la droite partout où c’est possible. Ce sont les jeunes et les classes populaires qui se retrouveront dans la ligne de mire de politiques libérales anti-populaires dont le FN derrière sa rhétorique est un fidèle disciple.

Ce geste doit se poursuivre le lendemain de ce scrutin pour batailler face aux futures régressions sociales et faire valoir les droits des jeunes. Les jeunes communistes seront partie prenantes de ces batailles et construiront tous les espaces de rassemblement utiles pour y arriver avec une boussole : le droit pour les jeunes et les classes populaires de ce pays de bâtir un avenir fait de justice et de solidarité dans les départements et toutes les autres batailles. Nous appelons les jeunes à faire entendre ce message dès le 9 avril.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile