Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Marxisme-Léninisme et idéologies politiques

Même programme, même stratégie, même arrogance, mais on change le nom. Bienvenue dans la "Fédération populaire", où dans la France insoumise 2.0


La "Fédération populaire" de Mélenchon n'est qu'un remake de la France insoumise
Jean-Luc Mélenchon nous rejoue le Front de gauche, le M6R et le remake de la France insoumise en voulant “assumer sa responsabilité” pour unir la gauche dans une “fédération populaire” si les élections européennes lui “en donnent la force”, dit-il dans un entretien à Libération à paraître mercredi.

Jean-Luc Mélenchon rajoutant sans aucune gène “chaque fois que je l’ai proposée, la vieille gauche (qui inclue le PCF) m’a envoyé balader. Elle n’accepte pas la réalité, c’est-à-dire notre centralité et celle du programme ‘l’Avenir en commun’.”

Non merci, même si le programme l'Avenir en Commun porte des éléments très positif, il s'inscrit dans une démarche capitaliste de type keynésienne. Pour comprendre cette approche, voici le décryptage du programme de la France insoumise

Une "fédération populaire" remake de la France Insoumise

Cette “fédération populaire” doit unir “les classes populaires et les classes moyennes plus favorisées qui n’appartiennent pas à l’oligarchie” et ne consiste pas en une “guirlande des sigles de partis”. Il nous propose donc de refaire la France insoumise, autour de lui, mais sous un autre nom. Naturellement, en restant encré dans la mouvance du "populisme de gauche" de Lacau et autre Mouffe, cette idéologie de l'échec face au capitalisme.

Et comme argument ultime, il explique qu'“à l’Assemblée nationale, les députés à la gauche de l’hémicycle votent ensemble les neuf dixièmes du temps. Pourquoi est-ce possible à l’Assemblée et impossible dès qu’on arrive devant un journaliste ?". Une autocritique aurait été probablement plus efficace, mais non, Jean-Luc Mélenchon est la République et rappelons que sa personne est sacrée.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile