Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme en Inde - Népal - Pakistan - Bangladesh - Sri Lanka

Le Tripura, ex-bastion du Parti Communiste d'Inde (Marxiste) est touché par des vagues de violences dans les deux circonscriptions de l'Etat. Dans les deux circonscriptions, la Commission électorale indienne (ECI) a ordonné un nouveau scrutin du fait des violences contre le CPI(M) - article et traduction Nico Maury


La commission électorale (ECI) ordonne qu'un nouveau scrutin soit organisé au Tripura
La commission électorale indienne (ECI) a ordonné qu'un nouveau scrutin soit organisé dans 168 bureaux de votes, sur les 1679, de la circonscription de West-Tripura, à la suite de violences et des fraudes massives perpétrées par des partis politiques.

La commission a déclaré que le scrutin organisé dans 168 bureau de votes est nul et qu'un nouveaux scrutins doit avoir lieu en mai. Les électrices et électeurs de cette circonscription étaient appelé aux urnes le 11 avril lors de la première phase des élections à la Lok Sabha.

Le Parti Communiste d'Inde (Marxiste) et l'Indian Congress ont accusé le Bharatiya Janata Party (BJP) de fraudes et de violences contre les militant.e.s et les représentant.e.s des partis d’opposition. Le CPI(M) demandait l'annulation du scrutin dans 774 bureaux de votes.

Depuis le 3 mars 2018, le Tripura est témoin d'une vague d'attaques dirigées contre l'opposition, en particulier contre le CPI(M), par l'alliance BJP-IPFT (Front des peuples autochtones du Tripura). Il s’agit notamment d’attaques contre des domiciles de militant.e.s du CPI (M), des incendies, des pillages, des assassinats...

Les deux sièges dans l'État sont détenus par le CPI(M).

Scrutin reporté aussi dans la circonscription de East-Tripura

Saisie par le CPI(M), la commission électorale avait annoncé le report du scrutin dans la circonscription de East-Tripura du 18 au 23 avril, car selon elle, la situation de la loi et de l'ordre prévalant dans le pays n'est pas propice à la tenue d'un scrutin libre et équitable.

Selon la Commission, des "éléments de scélérats" entravent le processus de vote dans la circonscription. Sur la base des rapports de terrain et des services de renseignements, il a été demandé un déploiement de forces de police centrales supplémentaires (qui ne dépendent pas du Chief minister).

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile