Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

La déclaration commune des partis de gauche d'Inde, condamnant le démantèlement de l'État du Jammu-et-Cachemire et l'attaque contre la Constitution, la démocratie et le fédéralisme indien - traduction Nico Maury


Le gouvernement Modi a porté un coup sévère à notre ordre constitutionnel en supprimant unilatéralement l'article 370 et d'autres dispositions de la Constitution et en divisant l'État du Jammu-et-Cachemire.

Les dispositions spéciales garanties par la Constitution indienne à l’État du Jammu-et-Cachemire sont le résultat de l’adhésion de l’État princier à l’union indienne face aux envahisseurs pakistanais. Avec ses actions, le gouvernement Modi a complètement nié l’assurance donnée par le gouvernement indien aux habitants du Jammu-et-Cachemire. Il s’agit d’une attaque contre le fédéralisme, fondement de la Constitution indienne.

L’union indienne a été formée sur la base de l’unité de notre peuple, reconnaissant les immenses différences qui existent, héritage de notre lutte pour la liberté. Il est clair que le RSS / BJP ne peut tolérer aucune diversité et fait du Jammu-Cachemire et du Ladakh deux territoires distincts et administrés de manière centrale.

Ceci est une trahison de toutes les promesses, répétées ad nauseam par le gouvernement central au fil des années, de défendre le Kashmiriyat, Jamhooriyat (démocratie) et Insaniyat (humanisme). Le renforcement des liens des peuples du Jammu-et-Cachemire avec le reste de l'Inde ne peut se faire que par le processus de dialogue politique avec toutes les parties, comme promis par le gouvernement il y a trois ans. Au lieu de cela, cette mesure unilatérale non démocratique ne fera qu'approfondir l'aliénation. Cela nuit à l’unité et à l’intégrité de l’Inde.

Les partis de gauche appellent le peuple indien à protester énergiquement contre ces méthodes illégales et inconstitutionnelles utilisées par le gouvernement Modi. Ces questions ne se limitent pas au Jammu-et-Cachemire. Ils constituent une attaque contre la démocratie, le fédéralisme et l'ordre constitutionnel.

Stop à la destruction de la constitution indienne

Halte à la destruction de l'État du Jammu-et-Cachemire


Sitaram Yechury, Secrétaire général du Parti Communiste d'Inde (Marxiste), CPI(M)
D Raja, Secrétaire général du Parti Communiste d'Inde, CPI
Dipankar Bhattacharya, Secrétaire général du Parti Communiste d'Inde (Marxiste Léniniste) Libération, CPI(ML)
Debabrata Biswas, secrétaire générale du All India Forward Bloc, AIFB
Kshiti Goswami, Parti socialiste révolutionnaire, RSP

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile