Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Informations syndicales et luttes

Au-delà du bombardement médiatique auquel nous sommes soumis depuis des mois, la démagogie de Nicolas Sarkozy commence à apparaître pour ce qu’elle est au yeux d’un nombre grandissant de citoyens. Pour les salariés, pour les couches Pour les salariés, pour les couches populaires, des sacrifices tous azimuts


Le 27 octobre : riposter ensemble à Sarkozy !
attaques contre les retraites, des régimes spéciaux comme du régime général, dégradation des contrats de travail, aggravation de la précarité, durcissement des conditions d’indemnisation des chômeurs, SMIC tiré vers le bas avec tous les salaires, attaques contre les fonctionnaires, suppression d’emplois massives dans l’éducation nationale et les services publics, franchises médicales, déremboursement sécu etc.

A l’inverse, pour les grands patrons et les nantis les cadeaux se multiplent. Le “paquet fi scal” de juillet : 15 milliards gâchés en pure perte. Les stock-options, 3 milliards soustraits aux cotisations sociales. Ces fonds alimentent les opérations spéculatives contre l’emploi.

Des libertés démocratiques essentielles sont bafouées avec l’organisation à grande échelle de la chasse aux sans papiers avec le recours aux tests ADN pour le regroupement familial qui rappellent de sinistres souvenirs, avec les peines planchers, les procès contre les malades mentaux, etc... Quant à la politique étrangère, elle s’aligne de plus en plus sur celle de Bush et se pose en va-t-en guerre en Iran.

Ce qui se passe est graveC’est une véritable révolution conservatrice marquée, contrairement au discours offi ciel, par une immense régression sociale et démocratique et par une politique de soutien sans faille à la boulimie de profi t des grands groupes fi nanciers.

La concentration des pouvoirs présidentiels hypertrophiés est au service de ces objectifs là ! Contrairement à ce que prétend la droite, cette politique ne permettra pas de répondre aux attentes des populations. Au contraire, elle aggravera toutes les situations parce qu’elle accroît la domination de l’argent-parasite et ses conséquences désastreuses en matière de précarité et de chômage.

Des résistances Des résistances se lèvent Des résistances commencent à prendre corps. La réalité commence à être perçue malgré le matraquage pro-Sarkozy que nous subissons chaque jour.

Un premier rassemblement a eu lieu le 29 septembre dernier dans toutes les régions de France pour refuser des franchises médicales et pour porter dans le débat des propositions permettant de développer en le pérennisant le fi nancement de notre Sécurité sociale solidaire.

D’autres rendez-vous marqueront le mois d’octobre, sur la liberté des journalistes le 4 octobre, sur les conditions de travail le 13, pour la défense des régimes spéciaux de retraite le 18. D’autres initiatives sont en projet. Elles revêtent une très grande importance. Le Parti communiste fera tout pour contribuer à leur succès...

Conquérir de nouvelles avancées sociales, démocratiques, écologiques. Car, à l’inverse du cours actuel, il est indispensable de conquérir les nouvelles avancées sociales, démocratiques et écologiques nécessaires pour répondre aux besoins humains d’aujourd’hui.

L’emploi doit être vraiment un droit pour tous. Il doit être sécurisé contre la précarité. La rotation emploi formation avec garantie du revenu doit devenir un instrument privilégié pour éradiquer le chômage.

Les salaires, pensions, retraites et minima sociaux doivent être augmentés.
Les services publics doivent être défendus, démocratisés, leur champ doit être étendu.
La protection sociale solidaire comme le système de santé doivent être développés pour faire face à la nouvelle donne démographique, à la croissance nécessaire des dépenses.

Les moyens existent pour cela à condition d’utiliser l’argent autrement, pour une croissance de progrès social préservant les ressources naturelles de la planète. Les droits et les pouvoirs des salariés et des peuples doivent être élargis. Le pays a besoin d’un nouvel essor démocratique. Cela implique, en particulier, de respecter le choix majoritaire du 25 mai 2005 en rejetant la nouvelle mouture du traité européen qui persiste à pousser au tout libéral en Europe.

La France doit agir pour la paix et le règlement politique des conflits, la protection de notre planète, le désarmement général.

La gauche doit prendre ses responsabilités pour l’action et l’alternative politique. Nous voulons faire grandir le rassemblement de toutes celles et ceux qui veulent agir,

Nous avons pris l’initiative de relancer le groupe « riposte » de la gauche, et partout en France, le PCF organise durant ce mois d’octobre, des rencontres et des actions contre les mauvais coups, et pour reconstruire l’espoir. Ces initiatives convergeront le 27 octobre à Paris à l’exemple de la marche pour l’emploi du Nord, au cours d’une manifestation suivie d’un rassemblement où la parole sera donnée à des acteurs des luttes qui se développent et à ceux qui, à gauche, voudront s’y associer.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile