Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Communisme dans les pays de l'ex-URSS

Communiqué du Parti Communiste Français


Le PCF dénonce les discriminations visant les populations russophones de Lettonie
Pas d’habitants de seconde zone dans l’Union Européenne : contre la politique discriminatoire du gouvernement letton envers les « non citoyens »

Le gouvernement conservateur letton vient de lancer une série de mesures vexatoires à l’encontre des « non-citoyens », qui sont des résidents permanents dans le pays, qui y paient leurs impôts, mais qui n’ont ni passeport letton de plein exercice, ni droit de vote. Ils représentent en Lettonie 12% de la population. Les russophones en constituent les deux tiers, mais on trouve également des Biélorusses, des Ukrainiens, des Polonais et des Lituaniens. L’Estonie, où les non-citoyens recouvrent 6% de la population, a pris des mesures en 2016 pour abolir, à terme, ce statut.

Alors que le gouvernement letton brandit la question historique comme prétexte, la raison réelle de la permanence de ce statut discriminatoire dans un pays membre de l’Union Européenne est politique. La droite lettone craint de perdre le pouvoir qu’elle occupe, dans des cadres divers de coalition, depuis l’indépendance. Elle instrumentalise cette question pour exacerber l’agitation nationaliste dans le pays dans la perspective des élections législatives qui auront lieu le 6 octobre prochain.

Récemment, le gouvernement letton a annoncé vouloir renforcer la lettonisation de l’enseignement dans les écoles russophones du pays d’ici 2021.
Surtout, alors que les non-citoyens ont adressé une pétition au Parlement européen afin qu’il leur soit accordé le droit de vote aux élections européennes de 2019, le président du Congrès des non citoyens de Lettonie, Alexandre Gaponenko, a été arrêté par la police de Sécurité d’Etat, le 20 avril dernier, accusé de menées « subversives ».

Le PCF demande :

- la libération immédiate d’Alexandre Gaponenko
- le fait que l’Union Européenne prenne à bras le corps le problème des non-citoyens. Son maintien dans un pays de l’UE est inacceptable et indigne. Il est nécessaire de mettre fin à ce statut d’habitants de seconde zone de l’Union Européenne, en leur assurant dans un premier temps, comme le recommandent le Conseil de l’Europe et l’OSCE, les mêmes droits que les citoyens de plein exercice et des procédures de naturalisation facilitées. Leur accorder le droit de vote aux élections locales et européennes serait un premier pas important.

Nicolas Maury
Facebook Google + Twitter LinkedIn Del.icio.us Digg Google Tape-moi Blinklist Furl Reddit Newsvine Y! Blogmarks Technorati Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Les publications sur ce blog n'engagent pas la responsabilité de la section de Vaulx-en-Velin du PCF, mais uniquement de son auteur.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Les publicacions en aquest bloc no comprometen la responsabilitat de la secció de Vaulx-en-Velin, però només el seu autor.

Rubriques

Recherche