Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 


Ivan Melnikov, Premier vice-président du Comité central du Parti Communiste de la Fédération de Russie expose le bilan des élections qui se sont déroulées dimanche 13 septembre. Il revient sur les conditions spécifiques (pandémie) et sur les violations qui ont été constatées.

Traduction Nico Maury


"Le soutien croissant au Parti communiste (KPRF) a permis de tenir fermement la position"
"Le premier coup dur: un renforcement sérieux de la tendance à exclure et à filtrer nos candidats. De plus en plus de nos camarades brillants et forts, qui avaient auparavant déjà concouru, ont été radiés avant même le début de la bataille.

Deuxièmement: l'introduction d'un vote de trois jours pour créer une "longueur d'avance" pour le parti au pouvoir grâce à des systèmes de vote qui ne peuvent être contrôlés. Qu'il s'agisse d'un vote à domicile, d'un vote anticipé, d'un vote à distance «en ligne», ont crée une «zone grise» pour les opposants à Russie Unie. Ce n'est pas un hasard si le taux de participation au cours des deux premiers jours a été incroyablement élevé, atteignant la moitié, voire plus, du nombre d'électeurs.

Troisièmement: élargir la liste des participants aux élections en raison de «jolis noms», des pièges comme «Pour la vérité» et «Nouveau peuple», qui s'ajoutent à la liste des pseudo-communistes et autres projets politiques sans principes créés pour désorienter les citoyens. Pour une fausse concurrence de ces «nouvelles forces» avec les «vieux partis» afin que Russie Unie ne perde pas les élections.

Ce sont trois points clés qui visent à réduire la concurrence politique pour le parti au pouvoir. Dissimuler les vrais résultats du Parti Communiste de la Fédération de Russie approcher les vrais chiffres de Russie Unie, nous noyer mathématiquement.

En partie, le parti au pouvoir a réussi. C'est pourquoi ils sont si heureux, ils célèbrent des victoires. Mais nous avons aussi une raison sérieuse d'être satisfaits et reconnaissants envers notre résultats, nos candidats, nos partisans. Combattant cette fois presque "aveuglément" pendant ces trois jours déroutants, ne pouvant pas travailler avec les gens comme nous en sommes habitués à cause du coronavirus, nous avons tenu bon et avons maintenu le parti dans ses positions.

Nous n'avons pas été autorisés à montrer l'augmentation de notre soutien que nous ressentons de bien d'autres manières. Mais c'est précisément ce soutien croissant qui a empêché nos chiffres de s'effondrer comme le souhaiteraient les administrateurs électoraux.

Par conséquent, notre conclusion centrale à partir des résultats préliminaires: nous nous sommes maintenu, nous avons démontré la stabilité de notre parti dans la société, nous avons renforcé notre position en tant que principale force d'opposition dans le pays.

Sur les 11 campagnes électorales auxquelles ont participé les candidats du Parti communiste, nous avons 11 secondes places avec de bons résultats pour des campagnes aussi difficiles.

Deux résultats sont à plus de 25%: les oblasts d'Irkoutsk et de Smolensk. Nos candidats se sont très bien comportés dans la région de Rostov (17,6%), là-bas, en chiffres absolus, il y a eu une augmentation des partisans par rapport aux précédentes élections législatives, présidentielles et parlementaires. Dans la région de Kostroma, notre candidat remporte 16,4%, dans la région de Perm 13,5%. Les résultats sont d'environ 10% dans les régions de Tchouvachie, de Briansk et de Kaluga. Nous pouvons dire que tous ces résultats sont héroïques de différentes manières, puisque pratiquement tous les gouverneurs des oblasts en termes de chiffres "se sont avérés" plus populaires que le président de la Russie lui-même et sa nouvelle Constitution.

Quant aux élections aux assemblées législatives, là aussi nous nous sommes exprimés avec confiance, comme toujours. Sur 11 campagnes électorales nous obtenons 7 deuxièmes places et 4 troisièmes places.

Je voudrais signaler tout de suite que les troisièmes places sont obtenues dans des régions où traditionnellement nous rencontrons des difficultés: Magadan, régions de Tcheliabinsk, Okrug autonome de Yamalo-Nenets. La région de Ryazan se distingue, le Parti libéral démocrate de Russie a pris la deuxième place. Cependant, la région de Ryazan sert d'image vivante pour les projets administratifs ont réussi à créer plusieurs partis: "Pour la vérité" 7%. "Nouveau peuple" 5,7%, le parti des retraités russes pour la justice sociale 5,3%. Au total: 18%! Bien sûr, tout le monde ici n'est pas notre partisan, mais il est évident que la fraude a fonctionné dans cette région.

Au contraire, l'un de nos meilleurs résultats se trouve dans la région de Kurgan (19,05%), l'élection s'est déroulée dans plus ou moins les mêmes conditions de participation. Cependant, cela n'enlève en rien aux mérites de nos camarades. Ils ont obstinément milité pour cela, ils ont aujourd'hui gagné une croissance de 5 à 6% par rapport à plusieurs campagnes précédentes, avec une tendance positive du nombre absolu de nos soutiens.

Viennent ensuite: la région de Kostroma 17,2%, Novossibirsk 16,6%, la République de Komi 14,8%, la région de Voronezh 14,1%, Kaluga 12,8%, Belgorod 12%. Mais le pourcentage n'est pas partout le critère principal, il reflète la situation dans son ensemble. Les résultats de Komi et de l'Oblast de Voronej devraient être considérés comme le plus grand succès après Kurgan par rapport aux résultats précédents.

Avec toutes les difficultés évoquées, combinées aux élections dans les circonscriptions uninominales: nous avons augmenté le nombre total de mandats dans ces 11 régions. Auparavant, nous avions 39 mandats au total, maintenant, selon les données préliminaires, il y en aura plus de 40.

De nombreuses élections ont eu lieu dans les capitales régionales. Il est toujours plus difficile ici de cacher et de camoufler les votes des gens. Il est plus facile de voir le soutien de notre parti: Smolensk 29%, Voronezh 23,2%, Krasnodar 21,2%, Orenburg 20,4%, Rostov-sur-le-Don, Orel 19%, Syktyvkar, Ivanovo, Tomsk environ 18% ... Partout, il y a un soutien perceptible, assez sérieux pour le parti.

Si nous prenons les 22 campagnes électorales dans les capitales, le nombre total de sièges est également passé de 68 à 72. Ajoutant aux nouvelles conditions de tenue d'élections, le fait que déjà dans 8 des 22 campagnes métropolitaines, des élections n'ont eu lieu que sur des circonscriptions uninominales est un bon résultat.

Comme cela avait déjà été annoncé le jour du vote, le Présidium du Comité central du Parti communiste de la Fédération de Russie ne reconnaît pas les résultats des élections où nos candidats n'étaient pas autorisés. Mais la tâche principale du parti est de lutter pour des élections justes et transparentes, pour un système efficace de contrôle et d'observation. "

Perspective communiste
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Perspective communiste
Nicolas Maury
[Fr] Perspective communiste, blog francophone ayant pour vocation le partage d’informations nationales et internationales. De proposer des analyses marxistes de l’actualité et du débat d’idée. Ainsi que de parler de l’actualité du Parti Communiste Français et du Mouvement des Jeunes Communistes de France.

[Cat] Perspectiva comunista, bloc francòfon dedicat a compartir informació nacional i internacional. Oferir anàlisis marxistes d’actualitat i debat d’idees. A més de parlar de les notícies del Partit Comunista Francès i del Moviment de Joves Comunistes de França.

[Esp] Perspectiva comunista, blog francófono dedicado a compartir información nacional e internacional. Ofrecer análisis marxistas de los asuntos actuales y el debate de ideas. Además de hablar sobre las noticias del Partido Comunista Francés y el Movimiento de Jóvenes Comunistas de Francia.

[Eng] Communist perspective, French-speaking blog dedicated to sharing national and international informations. To offer Marxist analyzes of current affairs and the debate of ideas. As well as talking about the news of the French Communist Party and the Movement of Young Communists of France.

[All] Kommunistische Perspektive, französischsprachiger Blog zum Austausch nationaler und internationaler Informationen. Marxistische Analysen der aktuellen Angelegenheiten und der Debatte über Ideen anbieten. Sowie über die Nachrichten der Kommunistischen Partei Frankreichs und die Bewegung der jungen Kommunisten Frankreichs.

[RUS] Коммунистическая перспектива, франкоязычный блог, посвященный обмену национальной и международной информацией. Предложить марксистские анализы текущих дел и дебаты идей. А также говорить о новостях французской коммунистической партии и движения молодых коммунистов Франции.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile