Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Informations syndicales et luttes

Annoncée en janvier dernier la réforme sur la gouvernance des ports autonomes doit passer devant l’Assemblée Nationale le 20 mai prochain. L’objectif affiché du gouvernement consiste en « une reprise des investissements de l’Etat, et un recentrage des ports autonomes sur leurs missions régaliennes »


Les appétits du privé sur le domaine public maritime
Mais surtout le plan prévoit la poursuite du transfert vers le privé des terminaux et de leurs personnels. Ce dernier point se heurte à la colère des quelque 2 000 grutiers et portiqueurs concernés par la mesure. Les personnels manutentionnaires des principaux ports français dont ceux de notre Département (76), se sont mis en grève le 26 mars dernier, soutenus par les dockers, qui ont vu, depuis 1992 leurs activités confiées au privé.

Ainsi, au prétexte de réduire les déficits publics, la Droite fait le choix politique de confier au privé le soin d’investir sur les ports autonomes, ce qui permet ensuite aux entreprises privées de revendiquer la maîtrise pleine et entière des personnels intervenants sur ces investissements.

La notion même d’EPIC des ports autonomes est en cause dans la mesure où les ports n’auraient plus d’activités industrielles et commerciales proprement dites et l’on peut donc craindre que cette nouvelle étape de la réforme portuaire soit suivie d’autres…

Les Conseils d’Administration des ports autonomes devraient, dès la présentation de la loi, être modifiés, avec la création d’un directoire et d’un conseil de surveillance. Ces structures nouvelles faisant une large place au secteur privé.

Cette ouverture au privé se double de transferts aux collectivités locales, dans les moyens de fonctionnement des ports, mais aussi dans l’établissement des transports terrestres dont l’insuffisance fait cruellement défaut, au Havre notamment.

C’est donc un retrait massif de l’Etat qui s’annonce, dans le domaine portuaire comme il se fait déjà dans d’autres secteurs ; on peut donc craindre que les ports autonomes n’aient plus que les rôles d’aménageurs de surfaces et de facilitateurs d’intervenants divers, publics et privés, sur le domaine public maritime…

Il est donc clair qu’un tel projet, ne saurait recevoir, en l’état qu’un rejet des élus communistes, rejet que j’ai notifié lors du Conseil d’Administration du PAH qui traitait de cette question. Nous refusons une déréglementation totale, mais si nous ne sommes pas opposés à un commandement unique pour les dockers, grutiers et portiqueurs et à une organisation du travail harmonisée.

Jean-Louis JEGADEN Conseiller Général PCF du Havre

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile