Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Actualités et informations

Communiqué du Parti Communiste Français des Bouches du Rhône


Liberté pour le peuple Kurde : Halte à la répression policière en France
Le PCF 13 condamne fermement l’intervention policière à la Maison du Peuple Kurde de Marseille et les interpellations qui ont eu lieu ce jour. Pour la deuxième fois en quelques mois, ces locaux associatifs à vocation culturelle et sociale sont perquisitionnés sans justification.

Ces opérations répétées s’inscrivent dans une politique de stigmatisation des étrangers et de démagogie sécuritaire, mise en oeuvre par le gouvernement de Monsieur Sarkozy.

A quinze jours des élections régionales, la droite joue la carte de la xénophobie, des peurs et du rejet de celles et ceux qui ont du fuir leur pays d’origine. Les Kurdes sont en permanence soumis, en Turquie, à la répression, l’humiliation et la non reconnaissance de leur identité.

Le PCF 13 renouvelle sa solidarité au peuple kurde dans son combat pour la liberté et la démocratie en Turquie.


Quelque 600 Kurdes selon la police, 1.000 à 1500 selon les organisateurs, ont manifesté samedi après-midi dans les rues de Marseille pour protester "contre la répression policière", après le coup de filet de la veille qui s'est traduit par l'interpellation en France de 11 militants présumés du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), dont sept à Marseille.

Les manifestants, soutenus par le Parti Communiste Français et la Ligue des droits de l'Homme, ont défilé derrière une grande banderole rouge et noire barrée de la mention "Solidarité internationale: libérez nos camarades kurdes". Ils ont entonné "L'Internationale" et scandé des slogans, tels que "Solidarité politique pour le Kurdistan" ou encore "Le peuple kurde n'est pas un peuple terroriste".

Tous les gardés à vue ont été transférés à Paris dans le cadre de l'enquête confiée à la Sous-direction antiterroriste (SDAT) de la police judiciaire. Conjointement, la police italienne a interpellé 69 personnes dans la même affaire.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile