Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Municipales/Cantonales 2008

Le PS a décidé mercredi de renouveler son alliance aux municipales à Montreuil (Seine-Saint-Denis) avec le maire sortant Jean-Pierre Brard (app-PCF), au détriment de Dominique Voynet (Verts)


Municipales à Montreuil: accord du PS avec Jean-Pierre Brard (app.PCF)
Le cas de Montreuil, en Seine-Saint-Denis, un des points litigieux entre le PS et le PCF pour les municipales, a été réglé mercredi au détriment de la sénatrice Dominique Voynet (Verts), qui espérait bien mener une liste d'union de la gauche.

Jean Pierre Brard s'est d'emblée "félicité que le PS ait choisi l'union plutôt que la désunion". Pour le député-maire, cette décision met ainsi "un terme aux tentatives répétées et insistantes" pour "mettre à mal l'unité de la gauche au profit d'ambitions personnelles éloignées de l'intérêt collectif des Montreuilloises et des Montreuillois". Marie-George Buffet était personnellement montée au créneau pour "l'union" à Montreuil, exhortant à cesser "tous ces jeux politiciens". Pour elle, Claude Bartolone, député PS du département, poussait "aux primaires à gauche en raison de ses visées sur le conseil général" présidé par le communiste Hervé Bramy. Interrogée par l'AFP, elle s'est dite "très satisfaite de cette décision". "La raison et l'union l'ont emporté".

Une rencontre au siège parisien du PS a eu lieu mercredi pour trancher cette question avec notamment François Hollande, premier secrétaire du PS, Claude Bartolone, député de Seine-Saint-Denis, Bruno Le Roux, secrétaire national du PS chargé des élections et Mme de Kerauten. "Il a été acté collectivement qu'on reconduirait l'accord aux municipales avec Jean-Pierre Brard", a annoncé Mme de Kerauten à l'AFP. "Chacun a posé les arguments au niveau local, départemental et national. La décision a été actée dans un climat d'échange et d'écoute".

En 2001, le PS avait fait union avec M. Brard et les Verts étaient partis en solo. La liste de Jean Pierre Brard avait obtenu 38% aux municipales de 2001 et les Verts 8%.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération du Rhône (69) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

i[Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Rhône (69) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




Classement de sites - Inscrivez le vôtre!


RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile