Twitter
Facebook
Google+
Nicolas Maury Militant PCF Istres






 



Marion GUENOT Secrétaire Nationale de l’UEC


Voici encore une étudiante arêtée pour délit d’intention de terrorisme. Comme Salah Hamouri, elle est étudiante française, comme lui, elle est jugée par des tribunaux spéciaux, pour terrorisme. En Turquie, cette définition semble extrêmement vaste, dans un contexte d’une politique de puissante régression sociale mené par le gouvernement Turc ultra-libéral. Son accusation repose sur le fait qu’elle ait participé à une manifestation pour l’enseignement gratuit, et qu’elle possède chez elle un exemplaire du manifeste du parti communiste de K. Marx.

Nous nous mobilisons pour exiger sa liberté comme nous l’avons fait pour Salah Hamouri. Si l’UEC, comme l’ensemble du mouvement communiste répondent toujours présent lorsqu’il s’agit de faire sortir du silence et de l’oubli ces jeunes victimes de l’arbitaire, faisant pression sur le gouvernement français pour qu’il prenne ses responsabilités, c’est pour faire la lumière sur tous ce que nos camarades, jeunes comme étudiants subissent au quotidien.

Nous ferons libérer Sévil, non pour oublier mais bien pour se souvenir, qu’avec elle, ce sont des centaines d’étudiants qui ont été arrêtés au mois de mai. Non pour oublier, mais bien pour se souvenir, que la manifestation contre la sélection et l’augmentation des frais d’inscription a été sévèrement réprimée, comme celles contre l’interdiction de l’avortement ou de l’accouchement par césarienne. Non pour oublier mais bien pour se souvenir, que du Québec à Paris, du Chili jusqu’au Sénégal, de l’Irlande jusqu’en Turquie, nous sommes tous mobilisés contre un même processus appliqué ici à partir de la stratégie de Lisbonne et conduite à partir de l’OMC et le FMI en dehors de l’UE. Non pour oublier mais bien pour se souvenir, que les étudiants y ont perdu tout droit à la dignité, à la liberté d’expression, jusqu’au droit de revendiquer ces besoins les plus fondamentaux. C’est ce qui fait de nous des frères, par delà les frontières. Si les communistes répondent présents, si le Parti Communiste Français et les jeunes communistes du Rhône ne se sont pas fait attendre ; c’est que la bataille qui se prépare, ce n’est pas une bataille pour laver un affront diplomatique, c’est une vraie lutte de solidarité internationale !

Un combat pour rappeler que si les classes dirigeantes de nos pays respectifs mettent tout en œuvre pour nous jouer les uns contre les autres en faisant tomber ici les étudiants étrangers sous les quotas d’expulsion ; cette classe dirigeante sait très bien s’unir, à l’échelle internationale pour imposer des régression sociales sur tous nos lieux d’études. Elle sait toujours s’unir pour opprimer la jeunesse exploitée. Guéant, ancien ministre de l’Intérieur, avait d’ailleurs conclu des accord avec le gouvernement Turc dans le cadre de ses lois "anti-terrorisme", ces accord permettant d’arrêter en France et d’extrader vers la Turquie tous les opposants au régime. Pouvait-il y avoir un soutien plus explicite à la politique de Recep Erdogan ?

Dans cette recherche effrénée de profit, de pétrole, de contrôle de cette région, notre gouvernement a largement soutenu cette politique faisant de chaque jeune luttant pour l’enseignement gratuit, possédant des livres militants pourtant librement vendus en librairie, un terroriste. Qui sont les vrais terroristes ?

Alors que la jeunesse de France a largement sanctionné la politique de Sarkozy par les urnes, mobilisons-nous pour changer de politique : Exigeons la fin des accords Guéant ! Le vrai changement que nous appelons de nos voeux doit nous permettre au contraire d’avancer ensemble dans notre reconquête de dignité, de liberté d’expression, dans notre lutte pour une université au service de notre émancipation et des besoins sociaux.

Soyons d’une détermination sans faille. La bourgeoisie internationale a des milliards, nous SOMMES des milliards. Les bourgeois sont tous partenaires commerciaux, mais nous, nous sommes tous frères.

Nicolas Maury
Facebook Twitter LinkedIn Digg Google Tape-moi Reddit Meneame Viadeo Pinterest


Perspective COMMUNISTE
Nicolas Maury
Nicolas Maury
Militant communiste, membre du Parti Communiste Français (PCF), Fédération des Bouches Rhône (13) - Ancien secrétaire de la section de Vaulx-En-Velin. (Membre du Cairde Sinn Féin / de l'Assemblée nationale catalane / et de la CGT)

Adhérent au Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF) de 2004 à 2014 - Coordinateur de l'Union de ville Ouest-Etang-de-Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Saint Mitre) de 2007 à 2009, Secrétaire à l'organisation de la Fédération des Bouches-du-Rhône du MJCF (2009-2011) et Coordinateur Fédéral du MJCF du Rhône (mars- novembre 2014), membre du Conseil National du MJCF de 2009 à 2014.

Perspectiva comunista (CAT)

Militant comunista, membre del Partit Comunista Francès (PCF), Federació de Boques del Roine (13) - ex-Secretari de la secció de Vaulx-en-Velin, (Membre de Cairde Sinn Féin, Assemblea Nacional Catalana i dels CGT)

En complir amb el Moviment de Joves Comunistes de França (MJCF) 2004-2014 - Coordinador de la unió de ciutats oest estany de Berre (Istres, Fos, Martigues, Port de Bouc, Sant Mitre) a partir del 2007 al 2009, Secretari d'organització de la Federació del Boques del Rhône dels MJCF (2009-2011) i Coordinador Federal dels MJCF del Rhône (de març a novembre de 2014), membre del Consell Nacional MJCF 2009-2014.

Rubriques

Recherche




RSS ATOM RSS comment PODCAST Mobile