Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
11/11/2008 - 15:02

Avec le froid, protégez-vous des engelures

Paris- Froid, vent, humidité: attention aux engelures. Pour les éviter, pensez à vous couvrir les mains et les pieds, les brûlures et les démangeaisons étant le plus souvent localisées aux extrémités.



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Les engelures se forment sur une peau fragile et exposée de façon prolongée au froid. En hiver, les enfants sont donc particulièrement concernés.

Si vous faites souvent des engelures, n'oubliez pas de mettre des gants et de porter des chaussettes de laine dès que le froid s'installe. N'hésitez pas à garder ces chaussettes à l'intérieur de la maison, notamment pendant la nuit. Vérifiez que le chauffage est suffisant.

Au début, la peau prend une couleur rouge-violacée. On observe des rougeurs en plaque sur une peau chaude et gonflée. En quelques heures, les lésions picotent et deviennent douloureuses. Elles peuvent ensuite se fissurer, s'ulcérer, voire s'infecter. La plupart du temps, elles disparaissent en deux à trois semaines, mais réapparaissent de plus belle.

Pour éviter d'aggraver les lésions, évitez d'approcher la peau d'une source de chaleur (radiateur, feu...). Un tel geste peut en effet brûler une peau déjà fragile. De même, les frictions et les massages ne font qu'aggraver les plaies. Seul un réchauffement progressif des régions touchées, avec les mains ou des bains d'eau tiède peuvent améliorer les choses.

Evitez les vêtements et les chaussures trop serrés, qui compriment la circulation. Attention aux enfants qui se refroidissent plus vite. Des anti-inflammatoires en pommade ou des produits cicatrisants locaux peuvent être utiles.

En montagne, lorsque vos chaussettes ou vos gants sont mouillés, changez-les.

En hiver, la peau est souvent sèche. Les jambes, les fesses, mais aussi les mains, les avant-bras et le tronc ne sont pas épargnés. Chez les enfants et les adultes, utilisez des produits adaptés: les antidéshydratants diminuent les pertes d'eau par leur effet de barrière à la surface de la peau. Ce sont surtout des corps gras: cire d'abeille, lanoline, huiles végétales (amande douce, germe de blé, karité, onagre, jojoba), huiles animales (vison, tortue), paraffine, vaseline, céramides...

Quant aux agents humectants, ils agissent en fixant l'eau au niveau des couches superficielles de la peau. Les plus connus sont l'urée, l'acide lactique, le lactate de sodium. Enfin, les savons surgras sont moins irritants que les savons classiques face à l'eau du robinet, très riche en calcaire.


Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo