Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
28/09/2020 - 21:57

Drame: elle tue son enfant parce qu'il a renversé sa nourriture

Parfois, certaines histoires choquent à un degré tel que l’on se demande où va ce monde. Au Togo, dans le quartier de Bè De Souza, un quartier périphérique de la ville de Lomé, une femme a tué son enfant et l’a jeté dans une fosse septique parce que ce dernier a renversé sa nourriture.



Un acte ignoble qui a plongé les habitants du quartier dans la stupeur. Les faits se sont déroulés dans le quartier de Bè De Souza, dans les environs de la Clinique Autel d’Elie. La coupable a beaucoup d’antécédents qui la désignent comme une mauvaise mère car elle a été réprimandée à de nombreuses reprises par les voisins pour avoir enfermé ses enfants seuls dans leur chambre jusque tard la nuit. Selon les propres témoignages de la femme qui a commis le crime, elle a acheté du « Kom », une nourriture prisée par les habitants togolais que son enfant de 1 an a renversée. Mécontente, elle a battu l’enfant jusqu’à ce qu’il meure.

Se rendant compte de la gravité de la situation, elle a attendu la nuit pour jeter le corps de l’enfant dans une fosse septique. Ce sont les enfants du quartier qui ont découvert le corps sans vie du bébé trois jours après. Toute l’affaire a été éclaircie par le frère de la victime qui avait suivi la scène du meurtre à l’insu de sa mère. Mère de quatre enfants, elle aurait vendu l'un d'eux aux Ibos, selon les rumeurs. C’est l’hôpital de Bè qui a déterminé les causes de la mort et accompagné des forces de l’ordre au domicile de la meurtrière pour son arrestation. Le corps de l’enfant a été déposé à la morgue et la meurtrière présumée se trouve dans les mains de la police au commissariat du 3ème arrondissement.

Les faits commis contre de jeunes enfants défraient la chronique sur tous les continents. Ils semblent d'autant plus injustifiables que les victimes sont sans défenses. C'est encore pire lorsque le coupable est un des parents. On se souvient de la maman aux bébés congelés en France, d'un père de famille au bébé défenestré pendant la retransmission télévisée d'un match de foot aux États-Unis.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn