Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

soyez-y!

Europe
21/09/2022 - 17:06

Inflation : le prix du pain grimpe de 18% en un an en Europe

La cherté de la vie n’épargne aucun continent et aucun secteur. La vitesse de croissance devient de plus en plus insupportable pour la boulangerie en Europe. 18% de plus sur le pain dans une année doit se ressentir indiscutablement.



C’est une réalité que traverse l’Europe depuis l’année dernière. Si toute l’Europe est concernée, il faut reconnaître qu’il y a des pays qui sont plus affectés par l’augmentation du prix du pain dans le temps. Eurostat révèle dans ses statistiques que ce prix a augmenté de 18% lorsqu’on considère la dernière année jusqu’au mois de Septembre. Une perturbation du marché mondiale liée à plusieurs évènements dans le monde est remarquée.

La Hongrie bat le record dans l’Europe et se retrouve largement au-dessus de cette moyenne de 18% pour tout le continent. On parle d’une hausse de 65% en un an selon Eurostat, dans ce pays dans lequel la consommation du pain est une habitude. Comparativement à la France, les prix sont maîtrisés à +8% d’inflation au cours de l’année alors qu'il avoisinait les 20% de hausse en début d’année. L’inquiétude est permanente dans le rang des professionnels du secteur et plus encore avec la rentrée qui vient de commencer.

Justification de la hausse du prix du pain dans l’Europe

La situation a commencé par se faire sentir depuis la pandémie de la Covid-19 où le travail et les mouvements ont connu un grand frein. Alors qu’on pensait avoir pris le dessus sur cette pandémie pour revenir à une vie normale s’éclate la guerre en Ukraine que personne n’a vu venir. Très peu de pays Européens pouvaient savoir que cette guerre allait durer si longtemps dans la mesure où les vraies intentions de la Russie n’étaient pas connues. Du coup, cette région qui approvisionne en matière première presque toute l’Europe et une grande partie du monde entier devient inaccessible.
Il va de soi qu’on assiste dans ces conditions à une hausse des prix puisque la sortie du blé des ports Ukrainiens était impossible. L’Europe n’allait certainement pas atteindre ce taux d’augmentation des prix, si l’indisponibilité de matière première était la seule conséquence de cette guerre. Il faut observer sans aucun doute que l'énergie est devenue plus chère que la norme supportable pour le secteur de la boulangerie. Le consommateur final est inévitablement celui qui paiera plus lorsque la plupart des pays peinent à prendre les mesures de subvention au risque d’une chute économique.  

Frank Robin



Lu 95 fois






Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest