Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Europe
31/10/2007 - 00:13

Le Traité européen: une Constitution mais sans referendum



Si ce résumé ne correspond pas tout à fait aux déclarations de M. Valéry Giscard d'Estaing dans l’édition du 30 octobre du quotidien « The Independent », c’est en tout cas ce que les conservateurs anglais ont compris.



Le changement le plus notable entre les deux textes résiderait dans l'abandon du mot Constitution, du drapeau et de l’hymne, "les propositions originelles du traité constitutionnel sont pratiquement inchangées" déclarait VGE.
"Elles ont simplement été dispersées dans les anciens traités sous la forme d'amendements", reprend-il. "Pourquoi ce changement subtil? Avant tout pour éloigner toute menace de referendums en évitant de recourir à une quelconque forme de vocabulaire constitutionnel."

Cette déclaration et des remarques identiques formulées vendredi dans le Monde ont été immédiatement saisies par la presse britannique en majorité eurosceptique, qui mène une vive campagne active en faveur d'un référendum, auquel s'oppose tout aussi fermement le gouvernement travailliste de Gordon Brown.

Le gouvernement travailliste dirigé par Tony Blair, le prédécesseur de M. Brown, s'était engagé à organiser un référendum sur le projet de Constitution européenne, mais il en avait été épargné après le "non" des Français et Néerlandais en 2005.






J. J. / Source Web








Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb