Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
29/07/2008 - 21:39

Le régime méditerranéen peu à peu abandonné

ROME - Réputé pour ses vertus sur la santé, le régime méditerranéen est "peu à peu abandonné" par les populations de l'Europe méridionale, d'Afrique du Nord et du Proche-Orient au profit d'aliments trop gras et sucrés, a déclaré mardi à Rome l'Agence des Nations unies pour l'Alimentation et l'Agriculture (FAO).



 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Ce régime à base d'huile d'olive, de poisson, de fruits et de légumes est "vanté par les experts pour sa capacité à maintenir les personnes en forme, en bonne santé et favoriser la longévité", rappelle la FAO. Mais les habitudes alimentaires ont changé.

Les populations des rivages de la Méditerranée ont mis à profit "leurs revenus plus élevés pour ajouter un grand nombre de calories issues de la viande et des graisses à un régime alimentaire qui était traditionnellement léger en protéines animales".

En 40 ans, la ration quotidienne en Europe a grimpé de 2.960 kcal jusqu'à 3.340 kcal en 2002, soit environ une hausse de 20%. Mais la Grèce, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, Chypre et Malte, qui étaient plus pauvres que les pays plus au nord, ont accru leur apport de calories de 30%.

Selon la FAO, "une prise plus élevée et une dépense inférieure de calories ont fait aujourd'hui de la Grèce le pays membre de l'Union européenne avec l'indice de masse corporelle moyen le plus élevé et la plus forte prévalence de surpoids et d'obésité". Aujourd'hui, "les trois quarts de la population grecque sont en surpoids ou obèses".

"Plus de la moitié des populations italiennes, espagnoles et portugaises sont aussi en surpoids. Dans le même temps, il y a également eu une forte augmentation des calories et de la charge glycémique dans les régimes alimentaires au Proche-Orient et en Afrique du Nord", selon la FAO.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo