Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Faits Divers - Société
30/04/2019 - 21:19

Traçabilité alimentaire : Les enjeux de la Blockchain

La blockchain, un dispositif de sécurisation la chaîne d’approvisionnement alimentaire mondiale À l’heure où les rappels de produits, les scandales sanitaires et les catastrophes écologiques causées par divers aléas reviennent régulièrement dans les actualités, le nombre de cas d’intoxication à travers le monde dépasse les centaines de millions par an.



À l’heure où les rappels de produits, les scandales sanitaires et les catastrophes écologiques causées par divers aléas reviennent régulièrement dans les actualités, le nombre de cas d’intoxication à travers le monde dépasse les centaines de millions par an.
 
En effet, si la croissance mondiale du commerce et l’extension à l’échelle planétaire des réseaux de grandes distributions ne cessent de se développer, il en va de même pour les maladies occasionnées par la contamination alimentaire. Il s’avère primordial d’utiliser un système de traçabilité infaillible pour le bien-être et la tranquillité d’esprit des consommateurs. C’est là que la technologie blockchain peut aider !
 

La blockchain comme système de suivi de la chaîne de distribution

 
La mise en place d’un système de suivi de la chaîne de distribution de produits alimentaires est donc indispensable. Incorruptible, transparente et facilement accessible, la blockchain est un dispositif qui permet d’assurer les traçabilités des produits alimentaires jusqu’aux consommateurs.

Fonctionnement de la blockchain

Il s’agit d’un réseau de suivi à temps réel de chaque produit. Pratiquement, un bloc se crée sur une chaîne quand un évènement se produit. Le terme blockchain vient de ce système de traçage numérique utilisé plus communément pour les cryptomonnaies, notamment Bitcoin et Ethereum. Une fois constitué et validé, ce bloc ne peut ni être changé ni être effacé à moins qu’il n’y ait le consentement de tous les utilisateurs, ce qui est tout à fait improbable, voire impossible. C’est la raison pour laquelle les spécialistes considèrent ce dispositif comme incorruptible.

Sécurisation de la chaîne d’approvisionnement

Concrètement, la blockchain permet aux industries alimentaires de suivre chaque produit à partir de l’approvisionnement en matière première jusqu’à la consommation finale. Elle facilite donc la démarche de gestion d’un éventuel problème. Grâce à sa fiabilité et à sa transparence, ce système rassurera forcément les consommateurs. Elle rétablira une confiance mise à mal par les divers cas de contamination alimentaire.
 

IBM Food Trust et la sécurisation de la chaîne d’approvisionnement alimentaire

 
Pour revenir au dispositif de suivi actuel, il faut des jours, voire des semaines d’investigations pour découvrir un aliment contaminé, la source et le fournisseur. Faute d’avoir réuni les informations à temps, le nombre de victimes d’intoxication alimentaire se multiplie. Sans compter les pertes de temps et d’argent, l’image de la filière et des entreprises concernées est forcément écornée. Les consommateurs ne se sentent plus en sécurité.

Assurer la traçabilité

 C’est pour parer à de telles éventualités que l’IBM Food Trust met en place un dispositif qui facilite énormément le traçage des produits alimentaires mis sur le marché. À partir de la blockchain, chaque acteur, du producteur au consommateur en passant par le fournisseur et le distributeur, peut accéder rapidement à toutes les informations concernant un produit. En cas de problème, quelques secondes suffisent pour identifier les sources.
 

Limiter les pertes

 Par conséquent, l’IBM Food Trust rend plus sûre la chaîne d’approvisionnement mondial. Tout d’abord, il réduit considérablement les pertes en vie humaine et limite les dépenses liées à l’intoxication alimentaire. Le calcul est donc vite fait quand on sait que ce type de problème peut occasionner des frais de soins exorbitants.
 

Agir dans les meilleurs délais

 La blockchain appliquée au suivi de la chaîne d’approvisionnement alimentaire permet de prendre des dispositions dans les meilleurs délais en cas de contamination. En effet, Walmart, l’une des plus grandes figures du secteur de la création et la gestion de cryptomonnaie a effectué un test qui a permis de tester la potentialité de sa technologie blockchain.
 
Pour cela, il a utilisé la méthode traditionnelle pour remonter à l’origine d’un fruit. Il lui a fallu six jours, 18 heures et 26 minutes pour obtenir le résultat escompté. Pourtant, 2,2 secondes lui ont suffi pour obtenir cette information grâce à la blockchain. En somme, il a gagné près de sept jours pour retracer l’origine du produit et ce temps est extrêmement précieux pour sauver des vies.
 

Soigner l’image des entreprises

 Enfin, ce dispositif mis en place par IBM Food Trust permet à l’industrie mondiale de l’alimentation de redorer son image. En effet, les consommateurs accusent les entreprises de gagner du temps en faisant de la rétention d’information. Vu les contraintes du dispositif traditionnel, elles ne disposent pas encore de toutes les données nécessaires pour prendre les mesures adéquates au moment où un cas de contamination est déclaré.
 
Pourtant, les informations sont là, mais elles sont difficilement accessibles. Grâce à la blockchain, les entreprises auront donc les moyens d’agir instantanément. De même, les consommateurs disposent de toutes les informations qui leur permettent de se protéger. Cette traçabilité et cette transparence jouent forcément en faveur des entreprises.
 
 

Un webinar sur la blockchain appliquée aux secteurs de la grande distribution

 
Si vous souhaitez en connaître davantage, vous êtes invité à assister au webinar « Comment la blockchain rend la chaîne d’approvisionnement alimentaire mondiale plus sûre, plus efficace et plus durable ? ». Vous apprendrez au cours de ce séminaire (programmé pour le 1er avril 2019) comment :
  • Présenter des solutions de traçabilité s’appuyant sur la blockchain telle IBM Food Trust en matière de fonctionnement et d’architecture.
  • Décrire les avantages apportés par la technologie blockchain aux problématiques de traçabilité.
  • Présenter un exemple de réseau de blockchain d’entreprise et son modèle économique.
 

Les cibles

 Il s’adresse au grand public, notamment à tous ceux qui sont concernés ou intéressés par la chaîne d’approvisionnement alimentaire. Toutefois, les sociétés ayant des activités de logistiques, travaillant avec la grande distribution ou proposant une solution de traçabilité sont fortement encouragées. C’est aussi le cas Sociétés fournisseur de solutions de traçabilités et des professionnels de l’informatique qui sont intéressés par l’application de la blockchain aux activités d’entreprises.
 
 

Le programme

Le webinar se déroulera comme suit :
  • Introduction formelle sur les solutions de traçabilité et en particulier IBM Food Trust
  • Démonstration de l’utilisation de la blockchain IBM Food Trust
  • Questions/Réponses
 
Durant 30 minutes, cet évènement verra notamment l’intervention de Jean-Yves Girard (Blockchain Architect d’IBM Lab Services). L’animation sera confiée à Jean-Luc Lasquellec (le fondateur de www.wallcrypt.fr). Enfin, Clément Bidan (vice-président KryptoSphère Centrale Marseille) sera le modérateur.
 

La perspective

 Certes, le secteur de la distribution alimentaire est aujourd’hui le plus sensible à la traçabilité. Toutefois, la blockchain est applicable dans tous les secteurs d’activité. L’immobilier peut, par exemple, bénéficier de ce système qui apporte de la transparence sur la situation juridique d’une propriété et la transparence des transactions. Tout secteur qui demande un niveau de transparence et de traçabilité peut exploiter la blockchain.
 


Webzine d'actualités économiques












Partageons sur FacebooK
Petites annonces