Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub     pub     pub    

pour y être
Europe
16/01/2021 - 23:40

Turquie : un prêcheur musulman condamné à 1075 ans de prison


Un tribunal turc a condamné lundi 11 janvier 2021 à plus de mille ans de prison un gourou et prédicateur créationniste, Adnan Oktar âgé de 64 ans. Il est condamné notamment pour agressions sexuelles, abus sexuels sur mineurs, fraudes et tentative d’espionnage.



Arrêté en juillet 2018, Adnan Oktar gourou et présentateur d’émissions de télévision célèbre en Turquie, comparaissait devant la justice pour une série de crimes sexuels et de fraudes ce lundi 11 janvier 2021. Il a été condamné par un tribunal d’Istanbul à 1 075 ans de prison, notamment pour agressions sexuelles, abus sexuels sur mineurs, fraudes et tentative d’espionnage. 

Selon les informations, le prêcheur Adnan Oktar est mêlé à de multiples scandales s3xuels. Il a créé une chaîne de télévision en ligne dénommée A9 qui a commencé à émettre en 2011 dans laquelle il présentait des programmes entouré de femmes lourdement maquillées et légèrement vêtues qu’il surnommait « chatons ». Cette chaîne a suscité des critiques des chefs religieux turcs.

Lors de son audition, M. Oktar a confié au président du Tribunal qu’il avait environ 1 000 petites amies. « J’ai plein d’amour dans mon cœur pour les femmes. L’amour est une qualité humaine. C’est une qualité de musulman », a-t-il déclaré.

À l’étranger, le prédicateur s’est rendu célèbre après la publication d’un « Atlas de la création », livre de 770 pages dans lequel il rejette les théories évolutionnistes.
Dans les années 1990, alors qu’il était à la tête d’une secte, de nombreux scandales sexuels l’impliquant ont fait la Une des journaux et lui ont offert une première forme de notoriété.

Il a été poursuivi en justice pour « association de malfaiteurs » mais a été blanchi au bout de plus de dix ans de procédure.
Rappelons que des dizaines d’autres personnes parmi 236 suspects jugés dans le cadre du même procès ont également été condamnées à de lourdes peines de prison, principalement pour des crimes sexuels et financiers.





Frank Robin









Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb