Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Monde: Toute l'Actu
24/02/2020 - 16:07

Covid19: faut-il se méfier des superinfecteurs?

Les différents facteurs qui font de quelqu'un un superinfecteur sont compliqués, indiquait récemment, Robert Amler, doyen de la School of Health Sciences and Practice du New York Medical College. Selon les derniers événements, notamment en Italie, les superinfecteurs, ou super-épandeurs, ne sont pas nécessairement détectés.
Aujourd'hui, les départements frontalier de l'Italie sont dans l'expectative et la fermeture de la frontière n'est pas envisagée. Pourtant, les malades souffrant du covid19 en Italie semblent présenter un taux élevé de mortalité.



Certains d'entre eux sont liés à la biologie, selon Amler. Une personne peut produire davantage de virus ou être infectée par une souche qui se propage plus facilement ou plus rapidement et donc infecter plus de personnes. Ou, si quelqu'un a un système immunitaire affaibli, il se peut qu'il ne se rétablisse pas aussi rapidement que les autres, alors il continue de propager l'infection plus longtemps, dit-il.

"Une autre possibilité est simplement les endroits où ils vont", explique Amler. "Si c'est une personne qui a tendance à être constamment dans de grandes zones peuplées, elle aura une chance de propager l'infection à plus de gens."

Par exemple, lors de l'épidémie de SRAS, cinq superinfecteurs sont originaires d'un hôpital et l'un était un médecin qui a ensuite séjourné dans un hôtel. Et on pense que Walsh* a attrapé le coronavirus lors d'une conférence d'affaires à Singapour et l'a propagé lorsqu'il s'est ensuite rendu dans une station de ski française.

La plupart du temps, les superinfecteurs ne représentent qu'une infime proportion des membres malades d’une communauté et qui propagent le virus, dit Amler. En général, les superinfecteurs ne sont pas très courants, indique Amler. Mais la meilleure défense reste une bonne attaque, dit-il. Cela signifie se laver fréquemment les mains avec du savon et de l'eau (ou utiliser au moins un désinfectant pour les mains à 60% d'alcool), éviter de toucher votre visage et rester à la maison si vous êtes malade.
Il est également important d’éviter tout contact étroit avec des personnes malades et de couvrir votre toux ou vos éternuements avec un mouchoir. Bien que de nombreuses personnes portent des masques faciaux pour se protéger, les autorités sanitaires ne les recommande qu'aux personnes qui présentent des symptômes de COVID-19, ou aux travailleurs de la santé à risque.

* Steve Walsh, homme d'affaires britannique ayant transmis le coronavirus Covid-19 à une dizaine de personnes à Contamines-Montjoie, dans le massif du Mont-Blanc.

Sylvie Delhaye S. D.










Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn