Quantcast
Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

Consultez nos voyants, marabouts, mediums
soyez-y!

Humeurs - Rumeurs
28/10/2021 - 10:06

« Facebook papers » : Ce qu’il faut retenir de la fuite de documents internes

Désolation dans le rang des « facebookers ». Le grand empire de Mark Zuckerberg fait face à une pluie de critique depuis plus d’un mois. Des milliers de données personnelles et document internes sensibles auraient fuité. Voici tout ce qu’il faut savoir sur les fichiers internes nouvellement divulgués, appelés « fichiers Facebook ».



Éthiopie, Inde, Afghanistan, … une crise de la modération à l’extérieur

Les leçons des actes atroces fait en Birmanie contre la minorité Rohingyas n’ont pas l’air d’avoir été tirées. La traite des êtres humains à Dubaï, l’instrumentalisation de plusieurs cartels mexicains, la diffusion de contenus haineux en Inde et en Afghanistan, la pénurie de personnel en Éthiopie ou au Pakistan, la revue pro-gouvernementale au Vietnam etc.

 Selon ces fichiers, Facebook consacre la plus grande partie de son budget de modération en Occident et n’est pas en mesure de protéger ses différents utilisateurs. Facebook serait dans l’incapacité de contrôler ses algorithmes et à modérer les contenus haineux et de désinformation dans certaines langues.

Attaque du Capitole : Facebook n’a pas répondu à la radicalisation croissante

Selon le New York Times, début novembre, quelques semaines après les élections américaines, plusieurs révélations ont été faite. Un analyste a déclaré à ses collègues que 10 % du contenu politique consulté par plusieurs utilisateurs américains de la plateforme étaient des informations qui permettaient de prouver que les votes étaient manipulés. Dans un compte rendu, un chercheur de Facebook s’est fait enregistrer avec un faux compte d’une « jeune mère conservatrice de Caroline du Nord ».

Dès l’été 2019, Carol Smith a été exposée à des « torrents de contenus extrêmes, complotistes et frustrant » par les algorithmes du réseau social, dont le groupe QAnon.

Selon certaines informations, un second lanceur d’alerte a assuré dans son témoignage que les responsables de Facebook sapent souvent les efforts de lutte contre les fausses informations et les discours de haine. Ces derniers auraient peur de frustrer Donald Trump et ses alliés ou de perdre l’attention des utilisateurs, très important à ses volumineux bénéfices. 

Alors que plusieurs élus démocrates et républicains évoquent déjà de sérieuses réglementations antitrust, Facebook a déclaré officiellement que la concurrence de TikTok et Snapchat représente une véritable menace. Mais en privé, l’entreprise semble plus consciente de sa position dominante. D’après des fichiers internes, malgré l’érosion de Facebook chez les adolescents, 78% des adultes américains utilisent encore Facebook.

Frank Robin



Lu 190 fois






Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest