Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub        pub

référencement Google et Google Actualités

Naturopathie et Medecine Naturelle
25/11/2022 - 13:00

Inflation : ne renoncez pas à vous soigner - (10 remèdes à moins de 10€)



Inflation : ne renoncez pas à vous soigner - (10 remèdes à moins de 10€)
Inflation : ne renoncez pas à vous soigner (10 remèdes à moins de 10€)
 
Partout, depuis un an, les prix explosent :
 
Huiles : jusqu’à +40%
Essence : +32%[1]
Riz : +23%
Produits laitiers : +16%
Pâtes : +6%
Farine : +6%[2]
 
Et encore, je ne vous parle ici que des produits de « première nécessité ».
 
Mais une question m’inquiète encore plus :
 
Devrez-vous bientôt renoncer à vous soigner ?
 
Votre santé n’a pas de prix et ça ne devrait pas être un « luxe » de pouvoir en prendre soin.
 
 

Mais avec l’inflation galopante, j’ai bien peur que certaines personnes se privent tout simplement de rentrer dans une pharmacie !
 
Cela soulève un autre problème encore bien plus grave …
 
On arrive à une santé à 2 vitesses avec :
 
D’un côté, les « riches » qui pourront se payer « les meilleures thérapeutiques » ;
 
D’un autre, les « pauvres » condamnés à ne faire aucune prévention… et par conséquent, surexposés aux problèmes de santé.

Rendre accessibles les solutions de santé, c'est un combat depuis toujours.
 
C’est pourquoi, aujourd’hui, j’ai rassemblé pour vous ces solutions de santé naturelle qui ne coûtent pas grand-chose… mais qui peuvent faire énormément pour votre santé.
 
Sans attendre, je vous laisse découvrir les :
 
10 remèdes ESSENTIELS pour une santé de fer (à moins de 10€)
 
1. Un flacon de vitamine D
 
C’est LE remède indispensable que vous devez absolument prendre tout au long de l’année !
 
La vitamine D joue un rôle majeur en prévention des maladies cardio-vasculaires, de l’hypertension, de l’arthrose, etc. Mais surtout, elle régule votre système immunitaire.
 
Elle contribue aussi à une bonne santé osseuse (ostéoporose, suite d’une fracture…), réduit la fatigue et protège contre les maladies auto-immunes.
 
Parmi ses autres bienfaits moins connus : elle soulage les yeux secs, réduit la fréquence des migraines, améliore la mémoire non verbale, prévient les rhumes et la grippe…
 
Elle est donc essentielle pour éviter de tomber malade et lutter au mieux contre la COVID!
 
Posologie : prenez au minimum 4000 UI par jour. Mieux vaut prendre une solution buvable en gouttes que des ampoules hebdomadaires (moins bien assimilées).
 
Prix → moins de 5€ le flacon de 10 ml
 
2. Du zinc
 
Lui aussi est un excellent régulateur du système immunitaire (il stimule l’activation des lymphocytes T, ces cellules qui nous défendent contre les infections).
 
C’est un oligo-élément ubiquitaire, c’est-à-dire qu’il est présent dans TOUS nos organes et dans plus de 1000 réactions métaboliques !
 
Il protège aussi les cellules contre les radicaux libres (effet anti-oxydant) – redoutable contre les processus de vieillissement cutané par exemple.
 
Il est très intéressant aussi bien contre les infections respiratoires (grippe, rhume…) que digestives (gastro-entérite, notamment).
 
Dans l’alimentation, veillez à manger régulièrement des graines de courge et de sésame, des champignons ou encore des œufs (3 produits peu onéreux).
 
Posologie : 15 mg par jour, idéalement à jeun et à distance des repas (cela favorise son absorption)
 
Prix → moins de 6€
 
3. Du magnésium
 
Il soutient votre système immunitaire de façon directe et indirecte (il métabolise la fameuse vitamine D, par exemple).
 
Il protège aussi votre système nerveux et psychique. Si vous vous sentez fatigué(e) ou stressé(e), pensez à faire une cure (car le stress épuise vos réserves).
 
Ça vaut aussi pour la fatigue physique : douleurs musculaires, tensions articulaires…
 
Il agit sur plus de 300 réactions dans votre corps, c’est dire !
 
Il réduit aussi les phénomènes inflammatoires (ce qui est très important car une carence est souvent associée à une inflammation chronique de bas grade).
 
Notez qu’on trouve aussi du magnésium dans les graines de courge, les amandes, le quinoa ou encore les haricots rouges.
 
Posologie : 300 à 400 mg par jour, sous forme de bisglycinate ou de citrate de magnésium (formes plus assimilables que le magnésium marin). Cure de 1 mois, à renouveler si besoin.
 
Prix → 5€ à 8€ environ pour 1 mois
 
4. Sprays (nasal et buccal)
Contre toutes les pathologies ORL, pensez au spray nasal !
 
Privilégiez ceux à base de soufre (peu chers) et très efficaces.
 
En cas d’infections à répétition, le soufre favorise la cicatrisation des muqueuses ORL.
 
Pensez aussi aux sprays à base de propolis, notamment en cas de maux de gorge : ils seront plus efficaces que des pastilles (qui ne sont souvent que du sucre !).
 
La propolis a l’avantage de désinfecter, tout en calmant la douleur, et en plus… elle est gorgée de nutriments !
 
Prix → entre 5€ et 8€ pour les sprays à la propolis ;
moins de 4€ pour les sprays au soufre
 
5. Du ravintsara
Encore un incontournable de votre trousse à pharmacie naturelle ! Le ravintsara est une huile essentielle exceptionnelle : anti-infectieuse, anti-inflammatoire, immunostimulante, expectorante et neurotonique.
 
Véritable « couteau suisse », vous pouvez l’utiliser :
 
  • Contre la grippe (2 gouttes sur un comprimé neutre) ;
  • Contre les refroidissements (1 goutte sur les poignets, 5 fois par jour) ;
  • Contre une infection digestive ou respiratoire (2 gouttes sur un comprimé neutre) ;
  • Contre une toux grasse (2 gouttes dans une cuillerée de miel pendant 5 jours) ;
  • Contre la fatigue (5 gouttes diluées dans de l’huile végétale, et massez votre colonne vertébrale) ;
  • Contre le stress ou les insomnies (à inhaler).

Surtout, choisissez une huile de bonne qualité (et bio).
 
Généralement, quelques gouttes suffisent pour un effet thérapeutique. Un flacon dure longtemps et il est quasi impérissable s'il est conservé à l’abri de la lumière et de la chaleur.
 
Contre-indications : l’HE de ravintsara est interdite chez la femme enceinte et allaitante, et avant 3 ans.
 
Prix → moins de 5€ les 5 ml
 
6. Du tea tree
Autre huile essentielle pour soigner toute la famille, l’HE de tea tree est anti-infectieuse et anti-virale. Et surtout, elle est très bien tolérée.
 
Vous pouvez donc l’utiliser aussi bien contre :
 
Les infections ORL (2 gouttes en massage sur le cou, diluée dans de l’HV de noyau d’abricot) ;
Les infections buccales, comme les aphtes, les abcès (1 goutte pure sur un coton-tige) ;
Les problèmes cutanés, comme l’acné, les pellicules (1 goutte pure sur le bouton) ;
L’épuisement général (1 goutte pure dans une cuillère de miel, 3 fois par jour) ;

Contre-indications : Interdit chez la femme enceinte et allaitante, et avant 3 ans
 
Prix → moins de 5€ les 5 ml
 
7. De l'argile
On dit de l’argile qu’« elle va là où est le mal » ! Elle est tout-terrain, autant en usage externe qu’interne.
 
En externe, elle sera utile notamment :
 
Contre un problème de peau, mais aussi contre les piqûres d’insectes ou les ampoules ;

En cas de problèmes osseux, articulaires ou musculaires (arthrose, ostéoporose, lumbago, tendinite, entorse, etc.) ;

Pour tonifier un organe fatigué (foie, estomac…).

En cas de douleurs, faites des cataplasmes pour réduire l’inflammation et favoriser la réparation cellulaire.
 
Pour cela, vous pouvez utiliser une argile en pâte.
 
Nettoyez bien la zone. Appliquez-la directement, assez épaisse (2 à 3 cm). Laissez poser au moins 15 min. Pour un résultat optimal, le mieux est de la laisser au moins 1h.
 
En interne, vous pouvez y recourir en cure contre les troubles digestifs, du reflux gastrique, et pour reminéraliser l’organisme en profondeur (fatigue chronique, problèmes de peau, convalescence, drainage…).
 
Utilisez alors une argile surfine. À l’aide d’une cuillère en bois, versez en pluie 2 cuillères à café dans un grand verre d’eau de source. Ne remuez pas. L’argile va se déposer au fond.
 
Laissez poser toute une nuit. Le matin, buvez le surnageant.
 
La cure peut durer 3 semaines ou être simplement ponctuelle.
 
Prix → moins de 5€ le 1 kilo d'argile surfine ;
moins de 6€ l'argile en pâte.
 
8. De l'arnica
C’est LE remède homéopathique par excellence, pour tous les coups entraînant des ecchymoses ou hématomes, mais aussi s’il y a une douleur.
 
Si le coup est banal, avec un simple bleu, on utilisera ARNICA en 5CH : 3 granules 4 fois par jour pendant quelques jours, suivant la douleur et l’hématome.
 
En cas de traumatisme plus important comme une chute, voire un accident, on pourra utiliser ARNICA en 9CH et prendre 3 granules 3 à 4 fois par jour pendant 4 à 6 jours.
 
Vous pouvez aussi l’utiliser en gel ou en crème mais ces formes seront un peu plus chères (entre 5 et 10 €).
 
Prix → moins de 3€ le tube homéopathique
 
9. Du curcuma
Le curcuma, c’est la plante et l’épice championne contre l’inflammation – que ce soit en poudre, en jus, en tisane, en gélules ou en extraits secs.
 
Si vous souhaitez avoir un réel effet sur des douleurs articulaires par exemple, ne vous limitez pas au curcuma saupoudré sur vos plats. Il vous faudra des compléments alimentaires riches en curcumine.
 
Côté digestif, le curcuma augmente la sécrétion biliaire et aide donc à la digestion, surtout en cas de lourdeurs, maux d’estomac, nausées ou encore ballonnements.
 
Il est très utile en prévention des cancers (il inhiberait la prolifération des cellules anormales).
 
Et vous pouvez lui ajouter un flacon de cannelle, parfaite pour « réchauffer » le métabolisme et réguler la glycémie (moins d’1 € également) !
 
Posologie : le plus régulièrement possible, associé à du poivre pour favoriser son assimilation.
 
Prix → l'épice coûte moins d'1€ en supermarché !
 
10. Du gingko biloba
Si vous ne deviez avoir qu’une seule tisane chez vous, ce serait bien la tisane de gingko biloba (ultrarésistante, le gingko a même résisté à la bombe atomique d’Hiroshima !)
 
Surtout, c’est une indispensable pour protéger votre cerveau, doper votre concentration, votre mémoire ou votre vue, ou encore en cas d’insuffisance veineuse ou même d’acouphènes.
 
Le gingko biloba contient des flavonoïdes et des ginkgolides qui sont d’excellents vasorégulateurs (ils agissent sur nos vaisseaux).
 
Ils permettent donc une meilleure vascularisation cérébrale et périphérique, oxygènent mieux les tissus, et stimulent aussi la microcirculation du sang (parfait contre les AVC).
 
Posologie : En décoction - 2 cuillères à soupe de plantes dans 50 cl d’eau froide. Portez l’eau à ébullition, laissez bouillir 3 minutes, retirez du feu et laissez infuser ensuite 10 minutes. Filtrez et buvez dans la journée avant 19h, plutôt tiède ou chaude.
 
À partir de 50 ans, vous pouvez opter pour 4 cures par an, une à chaque saison.
 
Prix → moins de 5€ le paquet de 100 gr 
 
Si cette liste est loin d’être exhaustive, elle vous montre que vous pouvez continuer à soutenir votre santé à moindres frais.
 
Pensez aussi aux complexes multivitaminés, qui comprennent souvent de la vitamine C, du zinc, de l’iode (pour la thyroïde) ou encore de la vitamine B9.
 
 Si vous voulez vraiment faire des économies, la clé, c’est de cibler précisément les vitamines dont vous êtes carencé(e) – vous n’avez pas besoin de vous supplémenter en TOUT !
 
Bonne santé et prenez soin de vous.




Lu 455 fois





Le courrier des Lecteurs | Naturopathie et Medecine Naturelle




Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest