Sommaire
Monde: Toute l'Actu
03/08/2020 - 09:21

Le défi de l'immigration clandestine en Méditerranée(Reportage suite)

Après avoir bravé la mer méditerranéenne, les africains une fois encore se retrouve face à d'autres problèmes. Parmi ces nombreux problèmes, il y en a un qui a fait le tour sur les réseaux sociaux, Les migrants africains vendus en Libye par les trafiquants.



Les migrants africains vendus en Libye.

Le désir effréné de quitter leur terre natale à cause des problèmes rencontrés a conduit certains Africains à certains faits plus grave. Les migrants africains se sont vus vendus comme esclaves par des trafiquants. En ce 21e siècle, l'esclavage continue d'être d'actualité.
Le prix moyen d'un migrant africain vendu en Libye, bien costaud et bien battu pour travailler dans les champs est de 340 euros. Il y a des mois la chaîne américaine CNN a filmé certaines personnes. On voit plusieurs hommes debout, jaugés et adjugés comme des esclaves aux personnes qui offrent plus lors des ventes aux enchères. Les ONG ont plusieurs fois dénoncé ses faits, mais désormais la CNN dispose d'images prouvant que cette pratique est bien réelle pour justifier. Des ONG comme Amnesty International ou SOS Méditerranée dénonçaient depuis longtemps, cette traite d'être humain. En s'accentuant sur leur calvaire, les sévices et les péripéties qu'ils subissent une fois en Lybie. Heureusement, la CNN a désormais les preuves en images, ce qui clarifie les faits.
L'équipe de la CNN a vérifié les faits en se rendant sur place. Ils y ont remarqué plusieurs ventes d'être humain. Et il s'agit d'ailleurs d'un fait assez régulier surtout dans le Nord du pays d'où partent les bateaux pour l'Europe. La Libye est donc un pays déterminant dans le processus de traversée de la Méditerranée.
OIM à annoncé 157.020 migrants réfugiés en Europe arrivés par la mer. 75 % de ce nombre est arrivé en Italie et le reste se sont dispersés entre la Grèce, Chypre, et l'Espagne. Plus de 3.000 personnes seraient morts en mer.
Après ce long voyage périlleux, les hommes, les femmes et enfants migrants parviennent en Libye. De là, ils sont quelques fois kidnappés, oui kidnappés pour être vendu comme esclave sans aucune certitude de pouvoir embarquer dans un bateau en partance pour l'Europe. Les trafiquants se donnent donc un vilain plaisir de vendre ses réfugiés comme esclaves au plus offrant, mais à des prix vraiment très bas, sinon presque rien. 
Des migrants africains sont bloqués en Libye kidnappés par des trafiquants. Ils ne s'en doutent certainement pas, mais le sort qui leur est réservé est absolument terrible.
Les témoignages des migrants sont émouvants quand on apprend tout ce qu'ils ont pu traverser pour en arriver là. Tout ça pour découvrir l'Europe d'une autre façon. L'on ne peut pas exprimer réellement s'ils sont où pas satisfait, mais à priori non vu le calvaire. 

Que se passe t-il sur cette route vers l'Europe pour les migrants ?

Venant principalement de pays tels que le Nigeria, le Sénégal, la Gambie, l'Érythréen, le Soudan, ils sont victimes de violences, car ils sont battus par les passeurs, les femmes sont violées pendant ce trajet. À cela, s'ajoutent les kidnappings qu'on ne compte plus. Kidnappés par des milices ou des groupes armés qui en font un business juteux, les migrants sont traités en esclave. Ces trafiquants étant prêts à tout pour gagner de l'argent.

À cette étape, il existe deux circuits. Les migrants sont forcés d'appeler leurs familles pour que les ravisseurs demandent une rançon. Alors quand les familles sont dans l'incapacité de payer la rançon, ils sont violentés et battus. Ils se retrouvent obligés de travailler sans salaire, victimes de violations absolument ignobles, ils sont battus, torturés violées sans aucune possibilité de secours ou de recours.

Cela va jusqu'au viol pour les femmes et au meurtre pour les hommes.

Et parfois des marchés d'esclaves qui sont organisés dans des lieux publics. Cela atteste combien l'Etat libyen ne joue pas son rôle. Cela atteste le degré d'impunité et l'incapacité d'assurer la sécurité de n'importe quelle personne traversant leur territoire. Les ventes s'organisent même aussi sur Internet avec des téléphones comme des objets. 

Parfois, on retrouve des morts dans le désert soit parce que ces personnes sont malades ou handicapées soit parce qu'elles ne peuvent pas rapporter beaucoup d'argent. Ils s'en débarrassent tel un objet, un poids que l'on jette à la proie du froid et du vent du désert.

Les États prennent des mesures afin de lutter contre ce mal qui fait plusieurs milliers de morts.




JOHN KLU










Flashback :
< >

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:42 Le Chef de l'Etat turc attaque Emmanuel Macron

Mercredi 16 Septembre 2020 - 11:38 Maroc : Un enfant de 11 ans violé et tué

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn