Sommaire
Europe
15/07/2009 - 11:43

Le président destitué du Honduras ManuelZelaya appelle à l'insurrection

Le président destitué du Honduras, Manuel Zelaya, a déclaré mardi que les habitants de son pays "avaient le droit de s'insurger" contre le gouvernement intérimaire qui l'avait forcé à partir, lors d'une conférence de presse commune, dans la capitale du Guatemala, avec son homologue, Alvaro Colom.



Manuel Zelaya a affirmé que les citoyens du Honduras avaient le droit de manifester et de faire grève contre le président de facto, Roberto Micheletti, qui a menacé le président déchu de prison s'il tentait de revenir dans son pays.

"Personne ne doit allégeance à un gouvernement usurpé", a précisé Manuel Zelaya, renversé le 28 juin par un coup d'Etat militaire et soutenu par quasiment toute la communauté internationale. "L'insurrection est un processus légitime".


Source: Associated Presse via Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Mardi 23 Août 2016 - 19:45 Portail automatique Istres Provence

Mercredi 23 Novembre 2011 - 21:22 Les Français en temps de crise

Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn