Sommaire
Faits Divers - Société
16/08/2014 - 23:19

Le rayon tracteur aquatique et ses applications

Des chercheurs australiens ont réussi, sans le toucher, à guider avec précision les mouvements d'un objet sur l'eau, même à contre-courant. Cette découverte, évoquée dans les récits de science-fiction, aura de nombreuses applications qui modifieront probablement notre façon de concevoir le transport maritime avec, pourquoi pas, à la clé, moins de pollution dans les mers et les océans.



Le rayon tracteur aquatique et ses applications
Des chercheurs créent un rayon tracteur aquatique: "Nous avons découvert une façon de créer des vagues qui forcent les objets flottants à se déplacer en sens inverse de la direction de la vague", explique le docteur Horst Punzmann de l'école de recherche en physique et ingénierie de l'université nationale australienne. "Personne n'aurait pu deviner le résultat". La balle de ping-pong utilisée se déplace selon son gré et reste même stationnaire sur une eau agitée si les chercheurs le souhaitent. La taille et la fréquence des vagues permettent d'ajuster et de contrôler le mouvement des objets qui flottent. Exactement comme on peut voir dans certains films où des personnages utilisent un rayon pour attirer des objets. "Un rayon tracteur est un terme populaire qui, je pense, traduit assez bien la principe basique" de notre invention, ajoute le Dr Punzmann cité par l'Australian Broadcasting Corporation. (Maxisciences.com sur Yahoo news)

Ce rayon tracteur permet de déplacer à distance les objets sur l'eau: Une découverte faite avec un piston et une balle de ping-pong dans une cuve à houle. De nombreuses applications sont imaginées pour cette découverte. Le transport de marchandises sur l'eau, bien sûr, mais aussi dans la lutte contre les marées noires. Il faut imaginer un piston géant qui frapperait l'eau polluée pour attirer le pétrole flottant au-dessus. Avant que cela ne devienne une réalité, il faudra comprendre pourquoi ces ondes créent un tel courant en surface de l'eau. Or, expliquent les chercheurs, il n'existe aucune théorie mathématique qui explique ces résultats expérimentaux. (sciencesetavenir.fr)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015






Partageons sur FacebooK
Petites annonces