Sommaire
France
01/08/2008 - 12:33

Loire: une femme suspectée d'infanticide en garde à vue

SAINT-ETIENNE - Une femme de 35 ans suspectée d'avoir brûlé le corps de son nouveau-né à Cherier (Loire) était en garde à vue vendredi dans les locaux de la PJ à Saint-Etienne, a-t-on appris de sources policière et judiciaire.



La jeune femme, qui sera être présentée dans l'après-midi au parquet de Saint-Etienne, a expliqué aux enquêteurs avoir brûlé le corps lundi dernier, immédiatement après avoir accouché de l'enfant qui, selon elle, était mort-né.

Les faits ont été découverts après qu'elle se soit présentée mercredi pour des maux de ventre à l'hôpital de Roanne (Loire), où un médecin s'est aperçu qu'elle avait accouché depuis peu, malgré ses dénégations. Elle a été placée le soir même en garde à vue, ainsi que son mari, premier adjoint au maire de cette petite commune du Roannais. Ce dernier, qui ignorait apparemment même le fait que sa femme était enceinte, semble hors de cause et devrait être remis en liberté.

Les recherches effectuées dans le jardin familial ont permis de retrouver les traces d'un foyer dont il ne reste que des cendres, ne permettant pas de savoir si l'enfant était décédé à la naissance comme l'affirme sa mère. Ce couple constitué d'une employée et d'un artisan, qui a déjà eu ensemble deux fillettes, menait jusqu'alors une vie qualifiée de "banale" par les enquêteurs.

Source: Yahoo News

Awa Diakhate









Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn