Quantcast
Sommaire
EditoWeb MagaZine
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pub       
soyez-y!
France
22/04/2022 - 11:52

Pass vaccinal : le grand oublié du débat présidentiel


Comme beaucoup d’entre vous, j’ai assisté mercredi soir au débat présidentiel, ou plutôt devrais-je parler de show télévisé superficiel, qui fondamentalement ne nous a rien appris de neuf.

Si ce n’est que l’actuel président peut se montrer très agaçant dans son comportement et couper la parole à tout va, et que la candidate d’extrême droite n’est pas toujours au clair sur ce qu’elle avance et semble être une fervente amatrice des “Non, mais oui”.



Pass vaccinal : le grand oublié du débat présidentiel
Enfin bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas été convaincu.
 
Il y a cependant une phrase qui m’a fait réagir.
 
En plein échange houleux sur la gestion de la crise du coronavirus, Marine Le Pen a attiré l’attention sur le sort réservé au personnel soignant non vacciné, qui s’était fait purement et simplement mettre à la porte, sans salaire.
 
Une situation, qu’une fois élue, elle aimerait corriger en réhabilitant le personnel en question et en leur versant le salaire qu’ils n’ont pas touchés, faute de se soumettre à la vaccination1.
 
Car oui, au final, on parle beaucoup d’Ukraine, de relations avec la Russie, de pouvoir d’achat, de santé…
 
Mais qu’en est-il des vaccins anti-covid et du pass vaccinal ?
Tombés dans l’oubli, ils pourraient revenir d’un jour à l’autre
 
Car nous l’avons peut-être oublié, mais Emmanuel Macron n’a pas supprimé le pass vaccinal, il l’a juste suspendu.
 
Techniquement, cela signifie qu’au moindre signe d’un quelconque retour de la pandémie, nous serions à nouveau soumis à ce pass qui, rappelons-le, n’a eu le mérite que de scinder la population en deux camps : les bons et les méchants, les sages et les mauvais élèves…
 
Sans parler des libertés fondamentales que ce petit QR code a pu bafouer…
 
Durant le débat, le président semblait pourtant plutôt satisfait de sa gestion de la pandémie, laissant présager un potentiel retour en force de ce genre de mesures si le Covid venait à se montrer à nouveau plus agressif.
 
Interrogé sur cette question au début du mois d’avril, Emmanuel Macron l’a d’ailleurs lui-même clairement évoqué (2) :
 
"La loi a donné la possibilité au gouvernement de l'utiliser jusqu'en juillet. Et donc s'il y avait une remontée très forte, qui s'accompagnait d'une montée des hospitalisations et en réanimation, qui conduit à une déprogrammation des opérations, il ne faut pas s'interdire de réutiliser le pass vaccinal".

NON au pass vaccinal, NON au confinement, NON à la vaccination obligatoire
 
Du côté de Marine Le Pen, le constat est tout autre :
 
Depuis le début de la crise, elle s’est montrée opposée à la plupart des mesures prises par le gouvernement(3).
 
Non au pass vaccinal, non au pass sanitaire, non au confinement, non à la vaccination des enfants qu’elle compare même à de la maltraitance (4)…
 
Il faut admettre qu’elle a osé dire tout haut ce que l’on pensait tout bas lorsqu’elle dénonçait une “obligation vaccinale déguisée”.
 
Comment sinon justifier que du personnel soignant, pourtant crucial à ce moment-là, perde son emploi séance tenante pour une question de santé personnelle ?
 
Mais là n’est pas la question.
 
La candidate du Rassemblement national s’est également prononcé en faveur de la liberté de prescription des médecins de ville5 (contrairement à son adversaire), ce qui me paraît une bonne option…
 
En revanche, elle s’est montrée tout aussi optimiste vis-à-vis du très douteux vaccin russe Sputnik.
 
En conclusion, je crains que s’agissant de la politique de santé, les positions des candidats rendent le choix de dimanche beaucoup plus difficile que ce que les médias veulent bien laisser entendre…
 
Prenez soin de vous,
 

 
P.S. : S’il venait à être réélu, pensez-vous que Macron restaurera réellement le pass vaccinal alors que tous nos voisins européens l’ont abandonné ? Cliquez ICI pour me répondre.
Pour rejoindre notre canal Telegram, je vous invite à cliquer ICI.



Sources : Thibaut Masco de Santé Non Censurée
1 https://www.youtube.com/watch?v=PKXNJcF4-R8

2 https://www.midilibre.fr/sante/coronavirus/covid-ba2-tension-hospitaliere-dans-quels-cas-le-pass-vaccinal-pourrait-il-faire-son-retour-en-france-10226360.php

3 https://www.ladepeche.fr/elections/presidentielle/presidentielle-2022-pass-confinement-vaccins-que-feront-macron-et-le-pen-contre-le-covid-19-sils-sont-elus-10238199.php

4 https://www.franceinter.fr/politique/pour-marine-le-pen-la-vaccination-des-enfants-est-une-forme-de-maltraitance

5 https://twitter.com/MLP_officiel/status/1475544055580872711?ref_src=twsrc%5Etfw



Lu 346 fois





Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League


Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest