Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
18/07/2015 - 01:25

Toujours plus loin : Pluton et ses lunes survolées par la sonde New Horizons

Il aura fallu neuf ans à la sonde New Horizons pour franchir les 5 milliards de kilomètres (certaines publications annoncent 6,4 milliards de km) qui séparent la Terre de Pluton et de ses Lunes*. Parvenue à destination le 14 juillet, après un voyage à une vitesse de 50 000 km par heure, la sonde a pu envoyer à la Nasa les premières images de la planète ; elles sont parvenues au bout de 4 heures.
Une année plutonienne dure environ 248 années terrestres. Avec 2 370 kilomètres de diamètre, Pluton est plus petit que la Lune, sa masse est 500 fois plus faible que celle de la Terre. Pluton a perdu son statut de planète en 2006 pour être rebaptisée planète naine avec 3 autres corps célestes qui sont les plus éloignés du soleil. Pluton appartient à la ceinture de Kuiper principalement composée de petits corps, restes de la formation du Système solaire il y a 4,6 milliards d’années. Revue de presse :



Toujours plus loin : Pluton et ses lunes survolées par la sonde New Horizons
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Ce que la sonde New Horizons nous apprend sur Pluton
Il faudra 16 mois à la sonde pour transmettre toutes les données collectées en quelques heures durant son survol historique de Pluton. Les premiers clichés dévoilés provoquent déjà l'excitation de la communauté scientifique. … L'un des premiers éléments repérés par les équipes de la Nasa est la présence de formations rocheuses dans la région équatoriale de la planète naine. Ces montagnes qui culminent à 3 500 m d'altitude indiquent que la couche de glace qui fait office de croûte terrestre est assez solide pour soutenir de hautes montagnes. "C'est une des surfaces les plus jeunes jamais vues dans le système solaire", indique Jeff Moore, de l’équipe de géologie et géophysique de la mission. Ces formations seraient apparues il y a 100 millions d’années, ce qui est relativement jeune par rapport à l'âge du système solaire (4,5 milliards d’années). (francetvinfo.fr)

Pluton: New Horizons révèle bien des surprises
Loin d'être une planète morte, Pluton serait donc active, ce qui explique que son visage change relativement vite. Charon aussi recèle son lot de surprises. La Nasa a repéré une large zone sombre au nord du satellite. Ils l'ont baptisée avec humour "Le Mordor", le royaume noir de Sauron dans Le Seigneur des anneaux. Charon abrite aussi d'impressionnants canyons, dont l'un, avec ses 970 kilomètres de long, est plus de deux fois plus important que le Grand Canyon américain. (francesoir.fr)

Une plaine de glace sur Pluton surprend les scientifiques de la Nasa
Après les hautes montagnes de glace, voici donc la plaine glacée de la "région Tombaugh", une zone en forme de coeur. L'équipe américaine a décidé de baptisé cette plainte "Spoutnik", du nom du premier satellite envoyé dans l'espace par l'Union soviétique. (franceinfo.fr)

Pluton et la surprise des montagnes de glace
Hydra d’abord. C’est l’une des quatre petites lunes qui gravitent autour du couple Pluton-Charon, avec Styx, Nyx et Kerberos. Découverte en 2005, elle n’était jusqu’alors qu’un point flou dans le viseur du télescope Hubble. L’image pixélisée prise par New Horizons permet de lui donner une dimension, de 43 km par 33 km, et d’avoir une meilleure idée de sa forme irrégulière. « L’analyse de sa réflectivité, située entre celle de Pluton et de Charon, suggère qu’elle est composée de glace d’eau », estime Hal Weaver (université Johns-Hopkins). Il faudra expliquer comment un aussi petit corps n’a pas fini noir comme du charbon, à l’instar d’une comète comme « Tchouri », qui récolte en permanence des poussières cosmiques. (lemonde.fr)

Du monoxyde de carbone gelé dans le coeur de Pluton
Scrutant attentivement le «cœur de Pluton," dans la moitié occidentale de ce que les scientifiques de la mission ont officieusement appelé Tombaugh Regio (Région Tombaugh ), l'instrument Ralph New Horizons a révélé la présence de glace de monoxyde de carbone (CO: molécule composée d'un atome de carbone et d'un atome d'oxygène). Les contours indiquent que la concentration de monoxyde de carbone congelés augmente vers le centre de l'«œil de bœuf». Ces données ont été acquises par la sonde le 14 Juillet et transmise à la Terre le 16 Juillet. (nasa.gov)

* Charon, Hydre, Nix, Kerbéros, Styx

 

Henri Vario-Nouioua






Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo