Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
Afrique et Moyen-Orient
23/01/2021 - 20:16

Vaccination-Covid-19 : Un défi pour l’Afrique (reportage suite)

La course à la vaccination est lancée. Alors que plusieurs pays développés ont démarré leurs campagnes en s'appuyant sur les premiers vaccins disponibles, l'Afrique touchée de plein fouet par la deuxième vague de l'épidémie pourrait se retrouver à la traîne.



Pour vacciner sa population, l'Afrique comptait sur Covax, le dispositif mis en place par l'Alliance Gavi, la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI) et l'OMS, pour accélérer l'accès aux outils de lutte contre le Covid-19 autour d'une nouvelle collaboration mondiale novatrice visant à en assurer un accès équitable. 

« Le nationalisme vaccinal nuit à tout le monde », a averti le patron de l'OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus. Pour lui, les accords bilatéraux avec les groupes pharmaceutiques, signés au départ par les pays riches et désormais également par les pays à revenu intermédiaire, risquent "de faire grimper le prix" des vaccins, au détriment de tous. 
L’Afrique qui fait face à une virulente deuxième vague de l'épidémie a enregistré un peu plus de 3 millions de cas et plus de 74 000 décès, selon les données officielles. L’OMS exhorte par ce fait les gouvernements africains à prendre en urgence des mesures pour être prêts à fournir aux populations les vaccins contre le coronavirus. 

Dans cette logique, l’Union africaine a annoncé mercredi 13 janvier 2021 avoir obtenu 270 millions de vaccins anti-Covid pour le continent et la plupart des pays n'ayant pas les moyens de financer l'immunisation de leur population. 

« Nous ne pouvons pas attendre. Il ne s'agit pas d'une vaccination contre la polio ou la rougeole. Nous devons le faire rapidement. Nos économies souffrent, nos populations meurent », a réagi vivement John Nkengasong, directeur de l'Africa CDC, en assurant qu’au moins 50 millions de doses de vaccins seront disponibles entre avril et juin.

Rappelons l'initiative lancée par l'UA est distincte du dispositif Covax, dirigé par l'OMS et des partenaires privés, pour un accès équitable aux vaccins. L'objectif de l'OMS est de fournir des doses pour jusqu'à 20 % de la population des pays participants avant la fin de l'année 2021.

Frank Robin










Europe | Amériques | Afrique et Moyen-Orient | Asie & Extrême Orient | Océanie | USA UK and Malta News | La actualidad en español | Deutsche Nachrichten | Nouvelles de la Faim et de la Mort!






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Pinterest