Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Initiatives
13/01/2011 - 14:24

A tort ou à raison, et si le Président avait raison…

C'était avant Ramadan, un jour de grande chaleur, le split chinois nous avait lâché, la porte du bureau où nous travaillions en rang d'oignons était ouverte. Ibrahima Gueye Thiandoum, à grands pas, a envahi la pièce, son livre à la main, brandi tel un étendard. Nous nous levons, il sourit:



A tort ou à raison, et si le Président avait raison…
- Je passais par là, je veux vous montrer mon livre, vous parler des projets du Président pour le développement du Sénégal."
C'est ainsi que "Et si le Président avait raison" a été non pas posé mais imposé sur mon bureau. Impossible de lire: Ibrahima Gueye Thiandoum nous récitait son livre. Affirmer que ce livre était favorable au Prédisent Wade aurait été une erreur que je n'ai pas commise. Il était évident pour le vieux chroniqueur rompu au combat politique que je suis, qu'il s'agissait, pour Thiandoum, non pas de soutenir Wade mais bien le Président de la République et ce dans le seul but que se réalisent les projets de développement économique sénégalais qui lui tenaient à cœur.
Les projets exposés dans le livre sont toujours quelque part dans les tuyaux de l'Administration bien qu'Ibrahima Gueye Thiandoum ait été appelé, en juin 2001 par Maître Wade au cours de son 2° voyage officiel en France, pour, dit-il, aider à leur réalisation. Il reste que, par delà la nostalgie de Thiandoum,"Et si le Président avait raison…" est une profession de foi en le Sénégal de demain. Pouvons-nous reprocher à l'auteur de croire que ce demain est ...
Lire la suite en cliquant sur le lien ci-dessous:



La Rédaction






La Rédaction


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK