Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Monde: Toute l'Actu
14/05/2011 - 18:47

Actu Monde: Yémen, Libye, Syrie, Tunisie...


Yémen: des manifestants pris pour cible à Taïz; Libye: obsèques de neuf imams qui auraient été tués par l'Otan; Nouvelles violences en Syrie, des civils fuient au Liban; Tunisie: allégement du couvre-feu; L'opposant biélorusse Sannikov condamné à cinq ans de prison.



Actu Monde: Yémen, Libye, Syrie, Tunisie...
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Yémen: des manifestants pris pour cible à Taïz
Des hommes en civil ont ouvert le feu samedi sur des manifestants à Taïz, dans le sud du Yémen, blessant au moins quinze personnes, ont rapporté des témoins.
Des tireurs postés sur les toits dans la troisième ville du pays ont tiré sur les manifestants qui réclamaient le départ du président Ali Abdallah Saleh, au pouvoir depuis trente-trois ans.
Vendredi, des soldats avaient ouvert le feu sur la foule à Ibb, au sud de Sanaa, faisant trois morts et quinze blessés.
Ces décès portent à au moins 170 le nombre des personnes tuées depuis le début des troubles au Yémen fin janvier.

Libye: obsèques de neuf imams qui auraient été tués par  l'Otan
Les obsèques de neuf imams, tués selon les autorités libyennes par un raid aérien de l'Otan à Brega, dans l'est du pays, se sont déroulées samedi à Tripoli.
Un demi-millier de personnes se sont rassemblées dans un cimetière près du port de la capitale libyenne. "Que Dieu écrase leurs forces (de l'Otan) sur terre, sur mer et dans les airs", scandait la foule, tandis que des soldats tiraient en l'air.
Le raid mené vendredi contre Brega a fait au total onze morts, selon le gouvernement libyen.
L'Otan a affirmé que le bâtiment visé avait été clairement identifié comme étant un poste de commandement militaire.

Nouvelles violences en Syrie, des civils fuient au Liban
Trois personnes ont trouvé la mort samedi lors de l'entrée de l'armée et de miliciens favorables au président syrien Bachar al Assad à Tel Kelakh, près de la frontière libanaise, a annoncé un défenseur des droits de l'homme.
Une femme qui s'est réfugiée au Liban a raconté avoir aperçu des militaires et des miliciens entrer dans la ville puis avoir entendu des tirs de mitrailleuse. "Hier, il y a eu une manifestation pacifique à Tel Kelakh mais aujourd'hui c'est l'affrontement", a-t-elle dit.
Le corps d'un des trois manifestants tués a été emporté au Liban.

Tunisie: allégement du couvre-feu
Quelques jours après avoir été restauré en raison des violences qui ont secoué la région de Tunis, le couvre-feu a été sensiblement allégé samedi, ont annoncé les ministères tunisien de l'Intérieur et de la Défense.
Il demeure en vigueur pour une tranche horaire nettement plus réduite de minuit à 04h du matin au lieu de 21h à 5h du matin.
Dans un communiqué diffusé par l'agence officielle TAP, les deux ministère "exhortent les citoyens à ne pas répondre aux appels à la violence et au désordre, à préserver la sécurité et la paix sociale, au service de l'intérêt supérieur du pays".
Cette mesure intervient après une nette amélioration de la situation sécuritaire dans le district du Grand Tunis et dans les régions de l'intérieur du pays où des manifestations anti-gouvernementales violemment réprimées par les forces de l'ordre ont donné lieu à des actes de vandalismes, de pillage et des incendies qui ont instauré un climat de peur au sein de la population.

L'opposant biélorusse Sannikov condamné à cinq ans de prison
L'un des principaux opposants au président biélorusse Alexandre Loukachenko, Andreï Sannikov, a été condamné samedi à une peine de cinq ans de prison pour avoir participé à un rassemblement en décembre contre la réélection du chef de l'Etat.
Ancien vice-ministre des Affaires étrangères et cofondateur de la Charte 97, il a été reconnu coupable d'avoir organisé des désordres sur la voie publique, ce qu'il a toujours nié.
Sannikov, qui est âgé de 57 ans, fait partie des cinq candidats à l'élection présidentielle qui comparaissaient pour leur rôle lors d'un meeting du 19 décembre à Minsk contre la victoire de Loukachenko, réélu ce jour-là pour un quatrième mandat.

Source: Reuters sur Yahoo News

Marlène Delcluze




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo