Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
L'Economie en temps réel et en continu
12/05/2011 - 20:31

Actu de l'économie en France et dans le monde


Les cours du brut américain ont fini en hausse; John Lipsky, numéro deux du FMI, démissionnera en août; Fillon annonce une croissance au-delà de 0,8% au 1er trimestre; TF1 confirme ses prévisions mais la visibilité reste limitée; Nissan contribue au résultat de Renault pour 93 millions d'euros



Actu de l'économie en France et dans le monde
Les cours du brut américain ont fini en hausse
Les cours à terme du pétrole ont fini en hausse jeudi au terme d'une séance en dents de scie, la baisse du dollar ayant permis de compenser les inquiétudes au sujet de la demande au lendemain d'une forte baisse.
Sur le New York Mercantile Exchange, le brut pour livraison juin a gagné 76 cents, ou 0,77%, pour finir à 98,97 dollars le baril, après avoir oscillé entre 95,25 et 100,49 dollars.
Le Brent à même échéance a gagné 41 cents à 112,98 dollars le baril, après avoir évolué entre 110,15 et 114,56 dollars.

John Lipsky, numéro deux du FMI, démissionnera en août
John Lipsky, le numéro deux du Fonds monétaire international, qui a joué un rôle important pour le développement du rôle du FMI pendant la crise financière, a annoncé jeudi qu'il ne solliciterait pas de renouvellement de son mandat qui prend fin en août.
Ce banquier de profession - il le fut notamment chez JPMorgan - avait été nommé Premier directeur général adjoint en 2006, quand le semblant de stabilité économique de l'époque avait conduit certains à s'interroger sur la nécessité d'organismes tels que le FMI.
Or, avec la crise financière et ses conséquences, le Fonds monétaire international s'est retrouvé dans la situation sans précédent de devoir se porter à la rescousse de pays développés comme la Grèce, l'Irlande ou le Portugal, devenus la cible de spéculateurs financiers compte tenu de leurs situations budgétaires difficiles.

Fillon annonce une croissance au-delà de 0,8% au 1er trimestre
François Fillon a annoncé jeudi soir une croissance économique au premier trimestre supérieure à 0,8% et a maintenu la prévision du gouvernement de 2% pour 2011, sans exclure une révision à la hausse ultérieurement.
Selon le quotidien Les Echos, à paraître vendredi, la croissance française s'est même élevée à 1% au premier trimestre 2011, alors que dans sa dernière note de conjoncture, l'Insee s'attendait à une progression de 0,6% de l'activité.
Invité sur la chaîne de télévision TF1, le Premier ministre a estimé que les effets des réformes de structure engagées par le gouvernement se mettaient en place progressivement.
"Ce qui est important pour l'année qui vient, qui va être une année électorale (...), c'est que le gouvernement, le président de la République, soient bien concentrés sur la croissance et l'emploi", a-t-il dit.

TF1 confirme ses prévisions mais la visibilité reste limitée
TF1 a confirmé jeudi ses prévisions pour 2011 malgré un début d'année en demi-teinte, marqué par la baisse des recettes publicitaires de sa chaîne vedette sur fond de difficultés d'audience.
Le groupe de télévision, filiale à 43% de Bouygues, a toutefois publié un chiffre d'affaires global en hausse sur le premier trimestre, à la faveur de l'intégration de TMC et NT1, les chaînes de la TNT rachetées l'an dernier.
TF1 a confirmé dans un communiqué sa prévision d'une stabilité de son chiffre d'affaires sur l'exercice, tout en réaffirmant que l'environnement économique restait caractérisé par "une faible visibilité".
"Les recettes publicitaires du mois d'avril sont dans la lignée du premier trimestre", a indiqué le directeur financier Philippe Denery lors d'une conférence téléphonique.

Nissan contribue au résultat de Renault pour 93 millions d'euros
Renault a annoncé jeudi que Nissan avait contribué à hauteur de 93 millions d'euros à ses résultats du premier trimestre au 31 mars 2011.
Le constructeur automobile français détient 43% de l'entreprise japonaise.
"Après retraitements, le résultat dégagé par Nissan en normes comptables japonaises au titre du quatrième trimestre de son exercice fiscal 2010/2011 se traduira dans le résultat net du premier semestre 2011 de Renault par une contribution positive estimée à 93 millions d'euros", lit-on dans un communiqué de Renault.

Source: Yahoo News


Marlène Delcluze






Marlène Delcluze


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don:




Partageons sur FacebooK

Petites annonces