Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Faits Divers - Société
23/03/2011 - 21:01

Actu santé: on s'énerve, on se clame

Les scènes de ménage...ça fait du bien; Génétique: Découverte de gènes impliqués dans la pré-éclampsie; Une application iPhone pour anticiper les pics allergiques du pollen; Mort subite du nourrisson: beaucoup de décés pourraient être évités; Combien de temps se conservent les sandwichs? Rougeole: vérifiez vos carnets de vaccinations.



Actu santé: on s'énerve, on se clame
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Les scènes de ménage...ça fait du bien
Si une querelle de couple n'a rien de dramatique, mieux vaut que la dispute soit utile et non dévastatrice. Nous nous énervons parce qu'en nous, s'emballent, se heurtent et se confrontent nos pensées, nos émotions et nos comportements. Lorsque, pour la 15e fois, nous butons dans le carton que notre conjoint devait ranger à la cave, nous "gambergeons". Nous pensons : "Je lui ai déjà répété cent fois, mais il ne m'écoute jamais, il ne se soucie pas de moi, de ce que je lui dis, il est vraiment insupportable". Ces pensées négatives, déjà, débordent l'événement proprement dit, et leur intensité dépend de notre sensibilité individuelle aux désagréments de la vie quotidienne. Forcément, les émotions vont suivre : on s'énerve, le coeur bat plus vite, le rouge monte aux joues, le souffle se fait court, le ventre se bloque ... Ces émotions peuvent devenir si fortes que lorsque notre conjoint arrive, on risque fort d'exploser pour les libérer !Comment me calmer ?Transformez vos pensées ("c'est vrai, il a oublié de faire ça ou ça, mais il ne l'a pas fait exprès»). Simultanément, faites d'amples et lentes respirations ventrales, pour ralentir le coeur et faire chuter la montée d'adrénaline. Essayez de comprendre ce qui, en vous, déclenche ainsi pensées et émotions négatives, et vous rend alors "hypersensible".Vous sentez-vous trop peu considérée, ou encore mal-aimée, et peut-être depuis l'enfance ? Mieux connaître votre vulnérabilité personnelle vous aidera à faire la part des choses, à être capable de vous dire que "le désordre, finalement, ce n'est pas si grave" Bref, vous pourrez à ce moment-là relativiser l'incident sans pour autant refuser vos émotions, ou leurs causes, profondes et anciennes.Comment réagir ?Même si vous ne vous énervez plus sur le coup, il ne faut pas pour autant passer le problème sous silence mais en parler de façon constructive. Attendez l'instant propice, en préparant le terrain de la communication.

Génétique: Découverte de gènes impliqués dans la pré-éclampsie
Des scientifiques ont fait savoir qu'ils avaient découvert des erreurs génétiques pouvant augmenter le risque de pré-éclampsie chez les femmes enceintes, cette affection grave et potentiellement mortelle.
Près de 4 femmes sur 100 développent des problèmes d'hypertension artérielle durant la grossesse ou des problèmes de reins symptomatiques de la pré-éclampsie. D'origine inconnue, cette affection grave peut provoquer des fausses couches, des accouchements prématurés ou encore la mort de la mère suite à des crises de convulsions importantes. Aujourd'hui, des chercheurs sont parvenus à identifier des erreurs génétiques sur l'ADN capables d'expliquer certains cas de pré-éclampsie.
Expliquée dans le journal PloS Medicine, cette découverte pourrait permettre aux médecins de déterminer si certaines femmes ont plus de risques que d'autres de développer l'infection et ainsi mettre au point un suivi médical plus approprié. Pour parvenir à ce résultat, les chercheurs américains ont étudié l'ADN de 300 femmes enceintes ayant développé des problèmes de santé durant leur grossesse. Soixante d'entre elles, a priori en bonne santé ont été hospitalisées après avoir développé une pré-éclampsie sévère. L'analyse ADN a révélé que quarante de ces femmes partageaient les mêmes erreurs génétiques.
D'après l'étude, les gènes mis en cause ont été identifiés comme jouant un rôle dans la régulation de la réponse immunitaire. Un processus qui pourrait expliquer leur lien potentiel avec la pré-éclampsie, selon les chercheurs. En effet, ceux-ci avaient déjà constaté que les femmes ayant développé des lupus ou d'autres maladies auto-immunes présentaient un risque accru de pré-éclampsie. Bien qu'elle nécessite davantage de recherches, cette découverte pourrait alors permettre d'ouvrir la voie à de nouveaux traitements pour soigner cette affection qui conduit parfois à des complications à long-terme.

Une application iPhone pour anticiper les pics allergiques du pollen
Baptisée "Alerte Pollen", cette application gratuite est d'ores et déjà disponible en téléchargement sur l'AppStore.
Via l'application, les personnes vulnérables peuvent créer des alertes personnalisées pour se tenir au courant des pics allergiques et suivre les niveaux de pollens dans un ou plusieurs départements de façon simultanée.
Les nombreuses fonctionnalités offertes permettent d'assurer la surveillance de tous les types de pollens, des arbres aux herbacées.

Mort subite du nourrisson: beaucoup de décés pourraient être évités
L'Institut de veille sanitaire (InVS) a mené son enquête concernant la mort subite du nourrisson en France. Si le nombre d'enfants décédés a nettement reculé ces dernières années, beaucoup de morts pourraient encore être évitées.
Pendant près de 2 ans, l'Institut de veille sanitaire (InVS) a surveillé les cas de mort subite du nourrisson dans 17 départements s'étant portés volontaires. Entre octobre 2007 et septembre 2009, 281 morts inattendues ont été constatées mais seuls 256 de ces cas ont été considérés par l'Institut dans leur enquête.
Selon les données, la majorité des décès concernait des bébés de moins d'un an (220 cas) alors que les autres concernaient des enfants de moins de deux ans. Plus précisément, un décès sur deux est survenu autour des trois mois de l'enfant explique l'Associated Press, et 72% des morts subites ont eu lieu au domicile des parents. De plus, pour 33% des cas, les chercheurs sont parvenus à expliquer le décès. Ainsi, ils ont pu en identifier les causes majeures parmi lesquelles : l'infection responsable de 42% des cas, l'accident de couchage causant 24% des décès mais aussi l'inhalation massive de lait, les maladies métaboliques ou encore la diarrhée et la déshydratation.
Les accidents de couchage peuvent survenir lorsque la literie est inadaptée, lorsqu'une couette, un oreiller ou un objet couvrent le visage de l'enfant ou lorsque celui-ci est couché sur le ventre, explique le Dr Juliette Bloch, pédiatre et rapporteur de l'étude. Mais le tabagisme passif est également un facteur important de mort subite du nourrisson précise l'AP. Ainsi, plusieurs morts du nourrisson auraient pu être évitées grâce à de simples mesures appliquées au couchage explique la pédiatre qui reconnait malgré tout que l'enfant peut parfois se retourner durant son sommeil.

Combien de temps se conservent les sandwichs?
Le syndicat de la restauration rapide a annoncé dans un communiqué qu'une étude est en cours concernant la "durée de vie" des sandwichs vendus en restauration. Cette enquête intervient après le décès de deux adolescents ayant mangé dans un fast-food et un kebab.
Dès 2009, le Syndicat National de la restauration rapide (Snarr) avait demandé "une étude scientifique d'analyses microbiologiques permettant de déterminer la durée de vie d'un sandwich". Mais les décès de deux adolescents survenus ces derniers mois suite à des intoxications alimentaires ont relancé l'affaire.
Lundi, le Syndicat a donc annoncé qu'une étude était actuellement en cours sur la durée de vie des sandwichs vendus exclusivement en restauration. Les sandwichs fabriqués en usine comportant une date limite de consommation, ils se sont vus écartés de l'étude qui attend actuellement d'être validée par l'Agence de sécurité sanitaire des aliments (l'ancienne Afssa) et par la direction générale de l'alimentation.
Selon le Snarr, la "durée de vie" dépend essentiellement des ingrédients qui le composent, de la température à laquelle il a été conservé et de la durée entre sa fabrication et sa consommation. Mais l'hygiène des établissements est également un point crucial. Or il faut savoir que si la loi de modernisation de l'agriculture datant de 2010 prévoit une "formation obligatoire à l'hygiène", dans les faits, celle-ci n'est pas toujours appliquée car les décrets n'ont pas été publiés regrette l'association UFC-Que Choisir.
Rassurante, la présidente de la commission de sûreté alimentaire du Snarr, affirme cependant que "cette formation est déjà effective chez la grande majorité de [ses] adhérents" qui dénombre pas moins de 3.000 établissements.

Rougeole: vérifiez vos carnets de vaccinations
« L'épidémie de rougeole explose », s'inquiète Françoise Weber, directrice générale de l'Institut national de Veille sanitaire (InVS). Face à cette maladie qui est loin d'être seulement infantile et bénigne, une seule solution: les deux doses de vaccination pour les enfants et les jeunes adultes.
De 604 cas en 2008, à 5 021 en 2010 et déjà 3 749 sur les deux premiers mois de 2011... « le phénomène de l'épidémie de rougeole en France est préoccupant » assure Didier Houssin, directeur général de la santé.
La répartition sur le territoire français est inégale, la moitié sud étant la plus touchée. « C'est aussi dans le sud que la couverture vaccinale est la plus basse » (C.Q.F.D.) insiste Françoise Weber. En effet, cette résurgence de la maladie vient du fait que les enfants et les adultes ne sont pas assez vaccinés. « Il faudrait que 95% de la population ait reçu deux doses de vaccin à 24 mois, mais les chiffres sont en fait de 90% pour non pas les deux, mais une seule dose ! » poursuit Françoise Weber.
La rougeole n'engendre pas que des éruptions cutanées : les complications pulmonaires et neurologiques sont très sérieuses et un tiers des patients sont hospitalisés. Enfin, 5 décès ont déjà été enregistrés depuis le début de l'épidémie.

Source: Yahoo News

MD/source web




Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo