Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.


Rss
pour y être



Internet
19/12/2007 - 23:42

Actus Medias-High Tech: Carlyle, Numericable et autres Brèves


Le directoire du Monde démissionne, deuxième crise en six mois - SFR en négociations avec Louis Dreyfus sur Neuf Cegetel - dobe conclut son exercice 2007 en beauté - SFR et Vivendi se sont décidés à racheter Neuf Cegetel- Téléphonie : Google, ATT, Chevron et 260 autres candidats à l'achat de fréquences américaines - Carlyle favori pour entrer au capital de Numericable...



Actus Medias-High Tech: Carlyle, Numericable et autres Brèves
Carlyle favori pour entrer au capital de Numericable

Sauf retournement de dernière minute, le fonds américain Carlyle est le favori pour prendre un tiers du câblo-opérateur pour près d'un milliard d'euros. Un accord devait être signé dans la nuit.  

Le processus de cession d'un tiers du capital de Numericable arrive à son terme : un accord devait être signé tard hier soir. De sources concordantes, l'acquéreur devrait être le fonds américain Carlyle. Mais " un retournement en faveur d'un autre candidat reste possible ", affirmait hier soir une source proche des vendeurs. L'acquéreur devra débourser près d'un milliard d'euros pour un tiers du capital. Le câblo-opérateur est aujourd'hui détenu à 30 % par le holding Altice de Patrick Drahi et
à 70 % par le fonds britannique Cinven, qui a mis en vente la moitié de ses parts.

Téléphonie : Google, ATT, Chevron et 260 autres candidats à l'achat de fréquences américaines

Plus de 260 groupes grands et petits, dont le géant de l'internet Google, l'opérateur téléphonique ATT mais aussi le pétrolier Chevron, sont sur les rangs pour racheter les fréquences de téléphonie mobile que vendra le gouvernement américain  

SFR et Vivendi se sont décidés à racheter Neuf Cegetel  

Vivendi, principal actionnaire de SFR, est entré en discussions avec le groupe Louis Dreyfus pour lui racheter sa participation de 29,5 % dans Neuf Cegetel. Le groupe de Jean-Bernard Lévy cherche à obtenir l'aval des autorités de la concurrence pour lancer une OPA qui lui coûterait 5 milliards d'euros et créerait un géant, à même de rivaliser avec France Télécom dans l'Hexagone.

Adobe conclut son exercice 2007 en beauté  

Le numéro un mondial des logiciels de création graphique enregistre une forte hausse de ses ventes et de ses résultats au quatrième trimestre et table de nouveau sur une croissance à deux chiffres en 2008.

SFR en négociations avec Louis Dreyfus sur Neuf Cegetel
 
Le cours de Neuf Cegetel a été suspendu à la Bourse de Paris. L'opérateur mobile, qui possède 40,5% de Neuf Cegetel, pourrait racheter les 29,5% de Louis Dreyfus afin de prendre le contrôle du deuxième opérateur fixe du pays          

SFR cherche apparemment à monter au capital de sa filiale à 40,5%, l'opérateur de télécommunications fixes Neuf Cegetel. Mardi peu avant midi, cette dernière a publié un communiqué expliquant les raisons de la suspension de sa cotation à la bourse de Paris le matin : "La société Neuf Cegetel, ayant été informée de discussions entre ses deux principaux actionnaires, SFR et le groupe Louis Dreyfus, a demandé la suspension de la cotation de ses actions dans l'attente de développements quant à ces discussions."

Vivendi a reconnu l'existence de discussions entre SFR et Louis Dreyfus.

Le directoire du Monde démissionne, deuxième crise en six mois

Le directoire du Monde, présidé par Pierre Jeantet a présenté mercredi sa démission au conseil de surveillance du groupe, six mois à peine après son élection, ouvrant une crise avec les journalistes du quotidien, premiers actionnaires du groupe.

Le directoire du Monde, son "exécutif", est composé de Pierre Jeantet (président), Bruno Patino (vice-président) et Eric Fottorino (directeur du quotidien).

Le conseil de surveillance du groupe, en situation financière particulièrement difficile, devait se réunir mercredi pour examiner les comptes.

Le directoire "avait prévu de présenter à l'ensemble des actionnaires les mesures de redressement et de restructuration nécessaires pour assurer la pérennité de nos titres", a indiqué le groupe dans un communiqué publié à l'issue du conseil.

Mais selon des sources internes, la réunion s'est déroulée dans une ambiance extrêmement tendue.


H.V/Source Web







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images


Si vous voulez encourager EditoWeb MagaZine,faites un don: