Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
pub
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Europe
08/12/2007 - 20:28

Actus Monde EditoWeb: Sommet UE-Afrique, et autres dépêches du jour


Sommet UE-Afrique: une nouvelle relation à mettre sur pied - Fillon souhaite des discussions réalistes sur la dette argentine- La Serbie demande la poursuite des négociations sur l'avenir du Kosovo- Irak: sept morts dans un attentat-suicide et 12 insurgés présumés tués- Sommet Europe-Afrique: "il n'y a plus de temps à perdre", déclare la présidence portugaise de l'UE- Partisans et détracteurs de Robert Mugabe et du colonel Khaddafi s'affrontent dans les rues de Lisbonne- L'Afrique du Sud, moteur économique du moteur africain...



Actus Monde EditoWeb: Sommet UE-Afrique, et autres dépêches du jour
 SSL Finals 2017 video jour 5
SSL FINALS 2017 VIDEO JOUR 5
Competição da vela com melhores atletas
Segelbootrennen mit besten Athleten
I migliori atleti velici
The best sailing athletes
Sommet UE-Afrique : une nouvelle relation à mettre sur pied:

Près de 70 chefs d'Etats et de gouvernements sont réunis à Lisbonne. Hôte du sommet, le
Premier ministre portugais José Socrates a déclaré aux participants qu'ils devaient relever le "défi historique" d'écrire "une page complètement nouvelle de la relation entre l'Europe et l'Afrique". "Il nous appartient de faire de ce sommet une fenêtre d'espoir pour la tragédie des réfugiés, en Somalie, au Darfour, c'est notre devoir, notre responsabilité."

Tous se sont promis une discussion franche et sans tabous. Le président du Ghana, également président en exercice de l'Union africaine John Kuofor a appelé à ouvrir en tout conscience les voies de l'avenir : "Durant 500 ans, les rapports entre nos deux continents n'ont pas été une relation heureuse, et c'est pour corriger cette injustice et cette inhumanité qu'une nouvelle relation entre l'Afrique et l'Union européenne est nécessaire".

Le présence de Robert Mugabé à Lisbonne avait créé une controverse avant le début du sommet. en effet le président zimbabwéen, considéré comme un dictateur, est interdit de séjour en Europe. Sa venue a d'ailleurs provoqué le boycottage du sommet par le Premier ministre britannique Gordon Brown.

Fillon souhaite des discussions réalistes sur la dette argentine:

BUENOS AIRES (Reuters) - Le Premier ministre français, François Fillon, a exhorté samedi l'Argentine à engager des "négociations réalistes" avec le Club de Paris sur sa dette, soulignant qu'elles conditionnaient la relance des relations économiques entre Paris et Buenos Aires.

La Serbie demande la poursuite des négociations sur l'avenir du Kosovo:

BELGRADE - Le Premier ministre serbe Vojislav Kostunica s'est prononcé samedi pour la poursuite des négociations sur le futur statut de la province du Kosovo, estimant qu'une déclaration unilatérale d'indépendance pourrait avoir des "conséquences imprévisbles".

Irak: sept morts dans un attentat-suicide et 12 insurgés présumés tués:

BAGDAD - Un attentat-suicide au camion piégé contre un commissariat de Beiji, l'un des grands centres pétroliers irakiens, a coûté la vie samedi à au moins sept personnes et fait 13 blessés, selon la police.

Sommet Europe-Afrique: "il n'y a plus de temps à perdre", déclare la présidence portugaise de l'UE:

LISBONNE - "Il n'y a plus de temps à perdre". En ouvrant samedi à Lisbonne le deuxième sommet Europe-Afrique, le Premier ministre portugais José Socrates, dont le pays assure la présidence tournante de l'UE, a insisté sur la nécessité de relancer la coopération politique et économique entre les deux continents, malgré quelques tensions persistantes sur la question des droits de l'Homme.

Partisans et détracteurs de Robert Mugabe et du colonel Khaddafi s'affrontent dans les rues de Lisbonne:

Pendant ce temps, au Parc des Nations où se tient le sommet UE-Afrique, la chancelière allemande, Angela Merkel, a exprimé ses inquiétudes face à la crise politique et humanitaire au Zimbabwe.

"Les Zimbabwéens meurent" affirme cette manifestante. "Nous avons 82% de chômage. Il n'y a pas d'argent et on ne peut pas en gagner. Il n'y a pas de nourriture. Et pourtant lui, il est ici à Lisbonne à danser et à s'amuser avec le reste du monde. Honte à eux"

Robert Mugabé est soumis depuis cinq ans à des sanctions européennes pour violations répétées des droits de l'Homme dans son pays. Pourtant l'homme compte de nombreux partisans et soutiens qui ont fait le déplacement au Portugal. "Le Président Mugabé est un libérateur" dit cet homme. "Pas seulement pour son peuple mais aussi pour l'Afrique".

L'Afrique du Sud, moteur économique du moteur africain:

Mais comme ailleurs, les fermiers et les agriculteurs locaux se plaignent de la concurrence extérieure. Certains n'hésitent pas à dénoncer les accords économiques bilatéraux passé avec les grandes puissances mondiales.

"Mettre des taxes sur l'import nous permettrait de nous protéger contre les prix bas du marché mondial" explique ce fermier.

Mais Pretoria compte jouer son rôle au côté des pays émergents comme le Brésil, l'Inde et la Chine. Pour atteinde son but l'Afrique du Sud a besoin de signer des partenariats forts, notamment avec l'Union européenne.

Crédit Photo: www.laprovence.com

H.V/Source: Yahoo News



Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo