Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
France
10/09/2008 - 15:04

Affaire Tapie:Bayrou met en cause Sarkozy

PARIS - Le président du MoDem François Bayrou a répété mercredi que "l'Elysée a été directement intéressé" dans l'affaire Adidas, affirmant que Bernard Tapie a été reçu à plusieurs reprises par Sarkozy avant la sentence arbitrale.



"Dans la République aujourd'hui, on ne bouge pas un trombone sans qu'il y ait l'avis de l'Elysée alors vous imaginez pour 400 millions d'euros", a lancé François Bayrou sur LCI. "De très nombreux indices prouvent que l'Etat a été directement intéressé".

"Bernard Tapie, si l'information d'un hebdomadaire 'Le Point' sont justes, a été reçu à l'Elysée plus de dix fois dans les semaines précédant cette décision", a déclaré le président du MoDem. "Il y a un faisceau de présomptions tel que personne ne peut le mettre en cause, je ne connais personne qui connaisse vaguement comment cela marche qui doute de cette implication".

De plus, Bernard Tapie "a touché le chèque de 197 millions (d'euros) vendredi" alors qu'il n'a "même pas été entendu par la Commission des Finances", a annoncé M. Bayrou.

Alors que la Commission des Finances de l'Assemblée nationale, entend ce mercredi Jean Peyrelevade, et Bernard Tapie, il a martelé qu'"il n'y avait aucune base légale à l'attribution d'une indemnisation à Bernard Tapie". "Les arbitres se sont trompés en droit (...) leur sentence est critiquable".

De plus, "on vient d'apprendre que l'un des administrateurs du CDR (le Consortium de réalisation, la structure chargée de liquider le passif du Crédit Lyonnais, NDLR) Patrick Peugeot a présenté sa démission pour protester contre la décision d'arbitrage", a souligné le président du MoDem. "On est dans des choses extrêmement lourdes".

Interrogé sur un recours devant le Conseil d'Etat, François Bayrou a précisé qu'"on va examiner toutes les voies de droit". "La question est de savoir si on est recevable ou pas", car "on a bouché toutes les voies de recours".

Source: Yahoo News


Awa Diakhate







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces