Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
10/04/2008 - 11:38

Afghanistan: explosion d'une voiture piégée à Kandahar



Nous avons appris de sources officielles qu'au moins huit personnes ont été tuées et 27 blessées, dont trois soldats étrangers et sept enfants, jeudi dans un attentat suicide à la voiture piégée visant un convoi militaire de l'Otan à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan,.



"Au moins huit personnes ont été tuées et 24 autres blessées, dont deux policiers", a déclaré à l'AFP le chef de la police provinciale, Sayed Agha Saqeb. Il a assuré que la cible du kamikaze était un convoi militaire canadien, ce qu'ont démenti les forces canadiennes dans le sud.

Un porte-parole de la Force internationale d'assistance à la sécurité (Isaf) de l'Otan à Kaboul a annoncé que "trois soldats ont été blessés". "Ce ne sont pas des soldats afghans", a-t-il seulement indiqué, sans préciser leur nationalité et leur appartenance.

Une porte-parole des forces canadiennes dans le sud, le capitaine Josée Bilodeau, a déclaré à l'AFP qu'"aucun Canadien n'était impliqué" dans cet attentat. "Ce n'est pas nous qui étions la cible", a-t-elle dit.

Le chef de la police et le ministère de l'Intérieur avaient précédemment indiqué qu'"un convoi de soldats canadiens de l'Otan" avait été visé par cet "attentat suicide à la voiture piégée".

Le véhicule a explosé après le passage de leur convoi, a-t-il ajouté, dans le centre de Kandahar, seconde ville du pays et ancien bastion des talibans.

L'attentat s'est produit à proximité d'un poste de police, a rapporté un journaliste de l'AFP. Tout près, des boutiques de menuisiers ont été les plus touchées par l'explosion et 14 ont été endommagées, a-t-il noté.

Des morceaux de chair jonchaient le sol et la voiture piégée était réduite à l'état de carcasse entièrement calcinée.

Une femme pleurait et criait "Dieu vous tuera car vous tuez nos enfants", près de l'échoppe de son fils, qu'elle ne parvenait pas à retrouver.

D'importantes forces de police ont bloqué l'accès au lieu de l'attentat, qui n'a pas été revendiqué. Les attaques suicide de ce genre sont généralement le fait des insurgés talibans, omniprésents dans cette région.

Chassés du pouvoir fin 2001 par une coalition internationale sous commandement américain pour avoir abrité et soutenu Al-Qaïda, après cinq ans d'un régime fondamentaliste, ces radicaux musulmans se sont lancés dans une insurrection sanglante contre l'Etat et les quelque 70.000 soldats étrangers qui le soutiennent.

50.000 de ces soldats appartiennent à l'Isaf et 20.000 à la Coalition internationale sous commandement américain.

L'année dernière, la plus sanglante depuis le début de l'insurrection, 160 attentats suicide ont été perpétrés, et les violences ont fait, au total, plus de 8.000 morts, selon l'ONU.

La dernière attaque suicide à Kandahar a eu lieu le 21 mars. Un cycliste ceinturé d'explosifs avait alors tué deux policiers et blessé quatre personnes, dans un quartier du nord-ouest de la ville, près d'une mosquée.

Source: yahoo news


Arame Diène







Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel






Partageons sur FacebooK