Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
17/01/2011 - 16:40

Afrique: trois opposants dans le nouveau gouvernement tunisien et autres actus

Trois opposants dans le nouveau gouvernement tunisien - Un Mauritanien s'est immolé par le feu à Nouakchott - Alger: les Etats-Unis disposés à assister le gouvernement tunisien - Algérie: quatre tentatives d'immolation ces derniers jours - Les observateurs satisfaits du référendum soudanais - L'ex-président nigérien Mamadou Tandja incarcéré pour corruption - Réforme électorale adoptée en République démocratique du Congo



Afrique: trois opposants dans le nouveau gouvernement tunisien et autres actus
Trois opposants dans le nouveau gouvernement tunisien
Trois font leur entrée au sein du gouvernement d'unité nationale dévoilé lundi en Tunisie, dans lequel les ministres de l'Intérieur, de la Défense, des Affaires étrangères et des Finances conservent leur poste. La composition du nouveau cabinet a été annoncée par le Premier ministre Mohamed Ghannouchi, trois jours après la fuite précipitée du président Zine Ben Ali chassé par un mois de contestation dans la rue. Le Premier ministre a également annoncé la prochaine libération de tous les prisonniers politiques. (Reuters)

Un Mauritanien s'est immolé par le feu à Nouakchott
Agé de 43 ans s'est immolé par le feu lundi devant le Sénat mauritanien à Nouakchott, à quelque mètres de la présidence, ont rapporté des témoins. L'homme a arrêté son véhicule de type "Toyota avensis" devant le bâtiment du Sénat et s'est immolé par le feu à l'intérieur de la voiture, ont précisé ces témoins. L'intervention des policiers a permis de l'évacuer dans un hôpital militaire où il était soigné pour des brûlures au visage et aux pieds, selon une source hospitalière. D'après des journalistes alertés par l'homme quelques minutes avant l'immolation, il se disait "mécontent de la situation politique du pays et en colère contre le régime en place". Il s'agit d'un homme d'affaires qui bénéficie d'une situation financière "acceptable", d'après des proches. (AP)

Alger: les Etats-Unis disposés à assister le gouvernement tunisien
Les Etats-Unis sont disposés à offrir leur assistance au gouvernement tunisien pour organiser rapidement des élections justes et libres, a déclaré lundi à Alger John Brennan, le conseiller principal du président américain pour la sécurité et la lutte antiterroriste. "Nous appuyons fermement les aspirations du peuple tunisien et nous sommes prêts à offrir toute notre assistance au gouvernement de ce pays pour la tenue, dans un futur proche, d'élections justes et libres, reflétant les véritables volontés et aspirations du peuple", a souligné John Brennan lors d'une conférence de presse organisée au siège de l'ambassade des Etats-Unis à Alger. Rappelant la position du président Obama qui avait applaudi et salué le courage et la volonté du peuple tunisien après la chute de Zine El Abidine Ben Ali, le responsable américain a ajouté que Barack Obama était également prêt a aider le peuple tunisien à rétablir la paix et le calme afin que des élections puissent se tenir dans 60 jours. Les Américains soutiennent la tenue d'élections représentatives en Tunisie, tout en souhaitant que les futurs dirigeants soient en mesure de mener à bien les réformes politiques et économiques à même de répondre aux besoins et aspirations du peuple, a ajouté M. Brenann, en réitérant les appels au calme lancés par le gouvernement américain, tout en insistant sur le "respect de la Constitution". (AP)

Algérie: quatre tentatives d'immolation ces derniers jours
Quatre Algériens ont tenté de s'immoler par le feu ces cinq derniers jours pour dénoncer la pénurie d'emplois et leurs conditions de vie, rapportent plusieurs titres de la presse locale. La dernière tentative a eu lieu à Mostaganem, 350 km à l'ouest d'Alger, indiquent El Watan et El Khabar, précisant que les jours de son auteur, nommé Sanouci Touat, ne sont pas en danger. Le premier cas a été signalé mercredi à Borj Menaïl. Les deux autres se sont produits à Tébessa et à Jijel. Des émeutes dues au chômage et à la hausse des produits de première nécessité ont éclaté récemment en Algérie. Le bilan officiel fait état de deux morts. Le gouvernement a réagi en réduisant les prix du sucre et de l'huile. En Tunisie voisine, la révolte qui a contraint le président Zine al-Abidine Ben Ali à la fuite a eu pour point de départ la tentative de suicide par le feu d'un chômeur de 26 ans, le 17 décembre à Sidi Bouzid. Mohamed Bouazizi est décédé le 4 janvier. (Reuters)

Les observateurs satisfaits du référendum soudanais
Le déroulement du référendum d'autodétermination du Sud-Soudan a obtenu l'aval des observateurs européens. "La mission d'observation électorale de l'Union européenne juge le processus référendaire au Sud-Soudan crédible et bien organisé dans un climat globalement paisible", disent-ils dans un projet de communiqué dont Reuters a pris connaissance lundi. La mission dirigée par l'ancien président des Etats-Unis Jimmy Carter a également exprimé son satisfecit. Dans un communiqué, le Centre Carter "juge le processus référendaire globalement conforme aux normes internationales pour des élections démocratiques et (estime) qu'il reflète véritablement la volonté de l'électorat". "Sur la base des premières informations provenant des centres de dépouillement, il semble pratiquement certain que le résultat sera en faveur de la séparation", ajoutent les observateurs du Centre Carter. La consultation entre dans le cadre de l'accord de paix conclu en 2005 au terme d'un demi-siècle de guerre civile. (Reuters)

L'ex-président nigérien Mamadou Tandja incarcéré pour corruption
L'ex-président du Niger Mamadou Tandja, qui était en résidence surveillée depuis son renversement lors du coup d'Etat de février 2010, a été incarcéré dimanche pour corruption, a-t-on déclaré de source judiciaire à Niamey. Selon les résultats, rendus publics en décembre, d'une enquête diligentée par la junte, au moins 128 millions de dollars d'argent public ont été détournés pendant les dix années où Tanja était au pouvoir, de 1999 au début 2010. "Tandja a été transféré à la prison de Kollo sur ordre de la justice dimanche après-midi, après avoir été accusé de détournement de fonds publics", a-t-on déclaré à Reuters de source judiciaire. Septuagénaire, Tandja avait demandé aux militaires au pouvoir de ne pas engager de poursuites contre lui, eu égard à sa santé fragile. (Reuters)

Réforme électorale adoptée en République démocratique du Congo
Le parlement de la République démocratique du Congo a entériné samedi une réforme de la loi électorale qui fait de la présidentielle un scrutin à un seul tour. Cette révision radicale favoriserait la réélection du président sortant, Joseph Kabila, lors du scrutin prévu en novembre prochain. Elle a été adoptée à main levée samedi par une commission mixte regroupant élus des deux chambres du parlement. Sur 504 votants, 485 se sont prononcés pour, huit contre et 11 se sont abstenus. Les députés de l'opposition, hostiles à la modification, ont boycotté la séance. Joseph Kabila assure que la République démocratique du Congo ne peut pas se permettre deux tours de scrutin. Ses rivaux, qui feraient vraisemblablement cause commune dans le cadre d'un éventuel second tour, ont promis des manifestations pour faire obstacle au projet. Le chef de l'Etat a invoqué la crise qui agite la Côte d'Ivoire depuis le second tour, le 28 novembre, de l'élection présidentielle pour justifier l'intérêt d'adopter un système à un tour. L'argument est toutefois rejeté par ses adversaires, qui menacent de faire descendre leurs partisans dans la rue en guise de protestation. Joseph Kabila est arrivé au pouvoir en 2001 à la suite de l'assassinat de son père, Laurent. En 2006, il a remporté les premières élections libres jamais organisées dans l'ex-Zaïre en battant Jean-Pierre Bemba au deuxième tour. Le scrutin avait été ensanglanté par des violences entre partisans des deux adversaires, faisant plus de 300 morts à Kinshasa, la capitale. (Reuters)

Source : Yahoo Actualités





Ryma Mendy







Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar






Partageons sur FacebooK
Petites annonces