Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
14/12/2007 - 14:13

Alliot-Marie entendue comme témoin dans l'affaire Clearstream


L'audition de Mme Alliot-Marie par les juges Jean-Marie d'Huy et Henri Pons, prévue "dans l'après-midi" du 21 décembre, avait été autorisée le 21 novembre par le Conseil des ministres.



La ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie sera entendue comme "simple témoin le vendredi 21 décembre" par les juges en charge de l'affaire Clearstream, a-t-on appris vendredi dans son entourage.

Ce sera la deuxième fois que la ministre sera entendue dans cette affaire de dénonciation calomnieuse.

Le statut de simple témoin signifie que l'enquête n'a pas mis en évidence d'indices qui rendent Mme Alliot-Marie suspecte d'une éventuelle complicité des infractions poursuivies.

Les juges d'Huy et Pons tentent de déterminer le degré de connaissance que Michèle Alliot-Marie a eu de cette affaire dans laquelle l'ex-Premier ministre Dominique de Villepin a été mis en examen le 27 juillet.

A l'époque ministre de la Défense et numéro 3 du gouvernement Villepin, Mme Alliot-Marie avait été entendue comme simple témoin pendant plus de onze heures dans le cadre de cette enquête, le 9 novembre 2006.

Cette nouvelle demande d'audition fait suite à une confrontation organisée en novembre par les juges entre le général Philippe Rondot, témoin clef de l'affaire, et Philippe Marland, ancien chef de cabinet de Mme Alliot-Marie au ministère de la Défense.

Ex-conseiller de la ministre de la Défense pour le renseignement et les opérations spéciales (Cros), le général Rondot avait été chargé par Mme Alliot-Marie d'une enquête sur certaines des personnes citées dans les listings bancaires de Clearstream.

Transmis à la justice en mai 2004, ces listings étaient des faux et auraient pu mettre injustement en cause plusieurs personnalités, dont Nicolas Sarkozy, comme détentrices de fonds à l'origine éventuellement suspecte.

Source: http://fr.news.yahoo.com

Yasmina Kehiha








Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces