Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Amériques
03/01/2012 - 18:55

Amériques: le remède du cancer

Amériques: le remède du cancer - Vénézuela: record de criminalité en 2011 - Chavez s'interroge à haute voix sur le cancer et les Etats-Unis - Eva Perón, de la gloire à la lobotomie ?



Amériques: le remède du cancer
Vénézuela: record de criminalité en 2011
Avec 53 morts par jour cette année, le Vénézuela établit un nouveau record de criminalité, selon un rapport de l'Observatoire national de la Violence. Un fléau qui pourrait être exacerbé par le président Chavez lui-même. 2011, année noire pour le Vénézuela. Avec 53 morts par jour, le pays dirigé par le président Hugo Chavez n'a jamais connu une criminalité aussi élevée dans son histoire. C'est le tableau que dresse le rapport de l'Observatoire de la Violence au Vénézuela (OVV) chiffrant le nombre de tués cette année à 19 336. Un record historique pour ce pays, dont le taux de personnes tuées s'élève à 67 pour 100 000 habitants, indique la BBC. Il s'agit du taux le plus élevé d'Amérique du Sud, également quatre fois supérieur à celui du Mexique, ajoute l'OVV.(l'express.fr) Donc les mexicains sont tous des anges?

Chavez s'interroge à haute voix sur le cancer et les Etats-Unis
Le président vénézuélien Hugo Chavez s'est demandé mercredi si les Etats-Unis n'avaient pas mis au point un moyen d'inoculer le cancer à des dirigeants latino-américains, la présidente argentine Cristina Fernandez ayant à son tour contracté la maladie. Le dirigeant socialiste, opéré en juin d'une tumeur dans la région pelvienne, a cependant assuré qu'il ne portait pas d'accusation et se contentait de penser à voix haute. "Il ne serait pas étrange qu'ils aient mis au point la technologie nécessaire pour provoquer le cancer sans que personne en sache rien jusqu'ici (...) Je ne sais pas, je réfléchis simplement", a-t-il dit dans un discours adressé à des soldats sur une base militaire et retransmis à la télévision. "Mais c'est très, très étrange (...) c'est difficile à expliquer, (...) même en s'aidant de la loi des probabilités."(fr.reuters.com) Ca peut paraitre fou, mais avouez que les Américains nous auront bien eus si c'est vrai.

Eva Perón, de la gloire à la lobotomie ?
L’icône argentine Eva Perón aurait été soumise à une lobotomie juste avant sa mort, en 1952, pour soulager les douleurs provoquées par le ... cancer de l’utérus qui l’a emportée à 33 ans. Telles sont les conclusions d’une étude publiée dans la revue World Neurosurgery.«Eva Perón subissait des douleurs atroces et intraitables. Son anxiété, ses troubles, son agressivité n’ont fait qu’augmenter, en raison d’un cancer de l’utérus métastasé», indiquent les chercheurs. Cette intervention chirurgicale ultrasecrète - considérée à l’époque comme un traitement acceptable pour cette pathologie - se serait déroulée à Buenos Aires quelques mois avant sa mort.(liberation.fr) Pour l'époque saccager la zone responsable de la douleur (le cerveau), il n'y avait peut-être que ça pour ce type de douleurs.

Source: Yahoo actualités


Emmanuel Nouioua






Emmanuel Nouioua


Flashback :
< >

Mercredi 19 Septembre 2012 - 23:26 Pomme d'Amour: Prêt à Porter Femmes Dakar





Partageons sur FacebooK