Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
 
Nouvelles de la Faim et de la Mort!
24/08/2005 - 10:39

Amiante: ce qu'il faut savoir!

Un dossier INRS



Amiante: ce qu'il faut savoir!
Généralités
Le terme "amiante" désigne un ensemble de silicates fibreux résistants au feu. Son synonyme, "asbeste", qui vient du latin "asbestos" (incombustible), est peu utilisé en français. (Ci-contre: roche brute d'amiante)Deux groupes minéralogiques d’amiante, les serpentines et les amphiboles, sont ou ont été exploités industriellement et commercialement :  


Les serpentines ne comportent qu’une variété d'amiante : le chrysotile.
Les amphiboles comportent cinq variétés d'amiante
: l'anthophyllite, l'amosite, l'actinolite, la trémolite et la crocidolite. Deux ont été très utilisées : l'amosite et la crocidolite.
Ces variétés d'amiante ont en commun d'être composées essentiellement d'atomes de silicium (Si) et d'oxygène (O) structurés en tétraèdres silicate (SiO4). Plusieurs éléments peuvent se combiner avec les atomes d'oxygène : magnésium, fer, sodium...

Caractéristiques des 3 principales variétés d'amiante (d'après Badollet, Harben, Virta et Mann)
SERPENTINE
AMPHIBOLES
Chrysotile
Amosite
Crocidolite
Couleur
blanc
brun
bleu
Longueur max. des fibres
40 mm
70 mm
70 mm
Diamètre des fibrilles
0,02 µm
0,1 µm
0,08 µm
Eléments associés aux SiO4
Mg
Mg, Fe
Fe, Na

Un échantillon naturel d'amiante est composé d'une ou de plusieurs des 6 variétés minérales répertoriées, et peut aussi contenir de petites quantités de minéraux siliceux non fibreux (quartz, feldspath, mica...).

Quelles sont les propriétés de l'amiante ?
Les principales propriétés de l'amiante sont :
la résistance au feu,
une faible conductivité thermique, acoustique et électrique,
la résistance mécanique (à la traction, à la flexion et à l'usure),
la résistance aux agressions chimiques (acides et bases),
l'élasticité,
la possibilité d'être filé et tissé,
un faible coût.
Ces propriétés varient selon la variété.


Quels produits sont amiantés ?
L'amiante a longtemps été considéré comme un matériau miracle, peu cher, et aux qualités exceptionnelles. Il a été utilisé massivement pendant plus de 130 ans. La consommation d'amiante en France était à son plus haut niveau entre 1973 et 1975 : on utilisait alors environ 150 000 t/an. Ce sont plusieurs milliers de produits à utilisation industrielle ou domestique qui ont été fabriqués. On peut les classer en fonction de leur présentation :
l'amiante brut en vrac était utilisé pour l'isolation thermique en bourrage ou en flocage (projection)
l'amiante tissé ou tressé était aussi utilisé pour l'isolation thermique de canalisations, d'équipements de protection individuelle (EPI), de câbles électriques...
l'amiante sous forme de plaques de papier ou carton d'épaisseur variable (5 à 50 mm) était utilisé pour l'isolation thermique d'équipements chauffants, de faux-plafonds, de joints...
l'amiante sous forme de feutre servait surtout à la filtration
l'amiante incorporé sous forme de poudre était présent dans des mortiers à base de plâtre, dans des mortiers-colles, des colles, des enduits de finition...
l'amiante mélangé à du ciment (amiante-ciment) a permis de fabriquer de multiples composés pour la construction : plaques ondulées, éléments de façade, gaines de ventilation, canalisations...
l'amiante comme charge minérale était incorporé à des peintures, des vernis, des mastics, des mousses d'isolation...
l'amiante mélangé à des matières plastiques ou à des élastomères permettait de fabriquer des joints, des revêtements, des ustensiles ménagers, des garnitures de freins...
l'amiante incorporé aux bitumes servait pour l'étanchéité des toitures, contre la corrosion, pour les revêtements routiers...
L'utilisation de l'amiante a été progressivement restreinte jusqu'à son interdiction totale en France en 1997. Aucun de ces produits amiantés n'est plus fabriqué ni importé en France depuis cette date. Cependant, il subsiste des matériaux amiantés, en particulier dans les bâtiments.
Il existe un inventaire des dénominations commerciales des produits contenant de l'amiante réalisé par l'INRS en 1998 .

Historique de la problématique "amiante"

Usage de l'amiante de l'Antiquité au XXe siècle
Pratiquée depuis l'Antiquité, l'extraction d'amiante a commencé à se développer après 1860 , avec la découverte de grands gisements et sous l'impulsion de l'industrie textile. L'exploitation industrielle et commerciale n'a ensuite cessé d'augmenter, et ce jusqu'en 1975 (5 millions de tonnes extraites).
En France, l'importation d'amiante a fortement baissé à partir de 1975. En 1997, elle était interdite.

Périodes
Utilisation d'amiante
Jusqu'au XVIe siècle
Anecdotique
XVIIe siècle - 1860
Premières mines
1860 - 1975
Usage industriel et croissant
1975 - 1996
Usage contrôlé (décroissant)
Depuis 1997
Interdiction


Connaissance et prévention du risque "amiante"
Les premiers soupçons sur la dangerosité de l'amiante ont été émis au tout début du XXe siècle. C'est en 1931 qu'apparaît, au Royaume-Uni, la première réglementation pour la protection des travailleurs contre l'exposition à l'amiante. En France, l'asbestose a été prise en charge comme maladie professionnelle à partir de 1945 et les premières règles spécifiques de protection des travailleurs en 1977. Ensuite, l'usage a été de plus en plus limité, sous l'impulsion de directives européennes relatives tant à la limitation des utilisation qu'à la protection des travailleurs. L'interdiction complète a été annoncée en 1996 pour l'année suivante, avec quelques rares exceptions, qui ont pris fin le 1er janvier 2002.

Dates clefs dans la connaissance et la prévention du risque amiante
Année
Connaissance du risque amiante
Prévention du risque amiante en France
1906
Découverte de fibroses chez les ouvriers des filatures
1913
Aspiration à la source des poussières dangereuses
1927
Fibrose de l'amiante = asbestose
1935
Découverte du lien entre asbestose et risque de cancer du poumon
1945
L'asbestose est introduite au tableau n° 25 des maladies professionnelles
1949
Port de protections respiratoires en cas d'exposition aux poussières dangereuses
1950
Création du tableau n° 30 des maladies professionnelles pour prendre en charge les pathologies spécifiques à l'amiante
1960
Observation de mésothéliomes chez des travailleurs de l'amiante (Afrique du Sud)
1965
1er mésothéliome décrit en France
1973
Le Centre international de recherche sur le cancer ( CIRC ) classe les amphiboles parmi les substances cancérogènes Mise au point de méthodes de prélèvement et de comptage des fibres
1975
Interdiction aux travailleurs de moins de 18 ans de travailler l'amiante
1976
Le cancer broncho-pulmonaire et le mésothéliome sont pris en charge au titre du tableau n° 30
1977
Toutes les variétés d'amiante sont classées cancérogènes par le CIRC Premières valeurs limites d'exposition (VLE)
Suivi médical pour les travailleurs exposés
1978
Interdiction du flocage
1982
Conférence de Montréal : les VLE ne protègent pas du risque de cancer
1987
Abaissement des VLE
1988
Interdiction de l'amiante (excepté le chrysotile)
1992
Abaissement des VLE
1996
Interdiction totale de l'amiante
Abaissement des VLE

La directive européenne n° 1999/77/CEE du 26 juillet 1999 a interdit l'amiante au 1er janvier 2005 dans tous les Etats-membres.

En 1998, le Canada, 2ème producteur mondial d'amiante, a attaqué la décision française d'interdire l'amiante devant l'Organisation mondiale du commerce (OMC) pour violation des règles du GATT (accord général sur les tarifs douaniers et le commerce). Après presque trois ans de procédures, le contentieux a abouti à une victoire des Communautés européennes qui défendaient la France.
Dans son rapport publié en 2001, l'organe d'appel de l'OMC a jugé que le décret français interdisant l'amiante n'était pas contraire aux obligations de l'Union européenne vis-à-vis de l'OMC. Il a ainsi confirmé les conclusions du groupe spécial, qui avait confirmé notamment la cancérogénicité du chrysotile, l'absence d'un seuil d'innocuité, l'importance des populations à risques, l'inefficacité de l'utilisation contrôlée, la moindre nocivité des produits de substitution. C'est la première fois qu'un pays membre du GATT ou de l'OMC parvient à démontrer qu'une mesure nationale est "nécessaire à la protection de la santé et de la vie des personnes".
Le rapport du groupe spécial et le rapport de l'organe d'appel sont disponibles en français sur le site Internet de l'OMC.

L'Association internationale de Sécurité sociale (AISS) a présenté en septembre 2004 un rapport établi par l'INRS sur l'utilisation de l'amiante dans le monde. Ce rapport montre que la production d'amiante a tendance à augmenter de nouveau, en particulier en Russie et en Chine, depuis quelques années. La Commissions spéciale de l'AISS a appelé à l'interdiction mondiale totale de la production et de l'utilisation de tous les types d'amiante.

Perspectives

Progression du nombre de maladies professionnelles liées à l'amiante reconnues par le régime général de la Sécurité sociale depuis 1985. Source : CNAMTS

La forte croissance du nombre de maladies professionnelles reconnues tient notamment aux pathologies induites par l'amiante, en particulier le cancer broncho-pulmonaire et le mésothéliome (cancer de la plèvre), tous les deux très graves.
Compte tenu du long délai qui s'écoule entre l'exposition à l'amiante et les cancers qui peuvent en résulter (jusqu'à 40 ans), le nombre de décès imputables à l'amiante est en phase de croissance.
Le nombre de pathologies bénignes de la plèvre est aussi en augmentation constante. Cela peut s'expliquer par les progrès dans la fréquence et l'efficacité de leur dépistage.
Quant aux cas d'asbestose, ils sont en nombre relativement constant.

Vistez: Editoweb.fr Emetec.info Clickmarket.org Wmaker.net/editoweb/


SD/Source INRS






SD/Source INRS


1.Posté par Henri Vario le 25/08/2005 00:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bravo! Il nous faudrait plus de dossiers...

2.Posté par Henri Vario le 30/08/2005 22:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ok!
C'est un dossier. une info importante dont la page et....dans vos favoris.
Mais bon, si vous recherchez des infos plus... Et que vous voulez des...Plus engagés, visitez le lien ci dessous


Flashback :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 20:08 Tarologue.be : une voyance multiforme

Mardi 6 Novembre 2018 - 12:31 Voyance: Vous connaissez une bonne Voyante?

Mercredi 31 Octobre 2018 - 19:54 OTAN Russie: bruits de bottes





Partageons sur FacebooK