Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
02/04/2013 - 00:37

Angers: la guerre des chefs PS n’aura pas lieu

Pour les bagarres entre chefs de clan, l’UMP est championne. Quant à la rivalité entre Frédérique Béatse et Jean-Luc Rotureau évoquée par les Angevins dès qu’on leur parle de campagne électorale ...



Angers: la guerre des chefs PS n’aura pas lieu
Décidément, la municipalité d’Angers a bien du mal à s’entendre cordialement avec les commerçants. Dans la dénonciation, courant octobre dernier, de Jean-Pierre Chauvelon, élu municipal Délégué à la Prévention et à la Sécurité Publique, d’un commerçant supposé vendre de l’alcool sans licence IV, il pourrait bien y avoir eu un petit parfum de vengeance personnelle. En effet, est-ce cela que les Angevins peuvent attendre de leur élu à la Sécurité publique?
Un bijoutier a récemment entamé une grève de la faim au motif qu’il n’aurait jamais reçu de réponse à ses doléances aux services municipaux. Entre nous soit dit, les élus d’ici et d’ailleurs semblent bien, pour certains, avoir oublié le solennel maniement de l’écrit ou ne pas l’avoir transmis à leurs services. On ajoute à cela le prix excessif des places de parking qui décourage les automobilistes de fréquenter le centre ville et ses commerçants et l’affaire pourrait s’arrêter là. Sauf que …
Sauf que les conseillers de l’Opposition ont déserté le Conseil municipal du 25 mars, lorsque Catherine Goxe a voulu, semble-t-il, remettre la dénonciation de Jean-Pierre Chauvelon sur le tapis alors que ce n’était pas à l’ordre du jour. «Cet incident a été sciemment organisé» précise la Mairie dans un communiqué de presse. Peut-être. Peut-être aussi que l’Opposition a décidé de resserrer les rangs et d’entrer en campagne en surfant sur la vague des commerçants.
La venue de Jean-Marc Ayrault, le 22 mars dernier à Angers, aurait-elle permis de mettre un terme aux dissensions entre Frédérique Béatse et Jean-Luc Rotureau que les Angevins évoquent dès qu’on leur parle de campagne électorale? Et fait naître la crainte dans l’opposition municipale? Rien ne permet de le dire: le buzz national de la mise en examen de l’ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, a éclipsé – en tout cas dans la presse – les retombées éventuelles de la visite du Premier ministre. Cette rivalité entre Frédérique Béatse et Jean-Luc Rotureau n’est d’ailleurs pas vérifiée dans les faits: les deux hommes sont bien assez intelligents pour ne pas, en se chamaillant, ouvrir une voie royale à l’UMP. Pour les bagarres entre chefs de clan, l’UMP est championne et l’on ne saurait véritablement s’étonner si la rumeur Beatse vs Rotureau était alimentée par ceux qui y ont intérêt.
La guerre des chefs PS n'aura pas lieu.

Sylvie Delhaye









Flashback :
< >

Vendredi 18 Juillet 2014 - 00:19 Gros détail robinetterie Cannes 06

Lundi 9 Décembre 2013 - 22:00 Comme tout le monde en France

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK