Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
Rss
pour y être
France
16/10/2008 - 14:48

Appel à la grève dans des écoles

Paris -Le rectorat de Paris a estimé hier que le nombre de grévistes ce jeudi, dans les écoles parisiennes, serait "vraisemblablement inférieur" au nombre d'intentions de grévistes 48 heures avant et en a appelé "au sens des responsabilités de chacun".



Aujourd'hui est une journée de grève dans les écoles parisiennes, à l'appel d'une intersyndicale enseignante, notamment pour protester contre "les inégalités de traitement dans la mise en œuvre de la réforme du primaire", ou contre les "dérives autoritaires de l'inspection d'académie".

Mardi, la mairie de Paris a demandé aux parents qui le peuvent de ne pas envoyer leurs enfants jeudi à l'école, en avertissant qu'elle aurait des difficultés à mettre en place le service minimum d'accueil prévu par la loi. Elle a toutefois assuré qu'aucune école ne serait fermée.

"Le recensement des déclarations individuelles d'intention de participer à la grève du (jeudi) 16 octobre fait apparaître un taux prévisionnel de 39,14 %. (2.089 enseignants sur les 5.550 attendus). Le nombre effectif de grévistes sera vraisemblablement inférieur", écrit le rectorat, dans un communiqué.

Mardi, le rectorat a parlé de 348 écoles, sur 660 au total, concernées par la mise en place du droit d'accueil.

La loi sur le droit d'accueil dans les écoles les jours de grève prévoit que les enseignants qui veulent faire grève le déclarent 48 heures avant. Le 7 octobre, première journée test de cette loi dans une trentaine de départements, des enseignants qui s'étaient déclarés grévistes étaient finalement venus travailler le jour de la grève.

Le rectorat, qui "assurera la continuité du service public", en "appelle au sens des responsabilités de chacun", ajoute-t-il.

Par ailleurs, le rectorat, qui reconnaît "une excellente coopération" entre ses services et ceux de la mairie, souhaite "qu'à l'avenir le sens civique l'emporte sur toute autre considération".

Il estime qu'il serait "très négatif pour tous (...) d'engager des dépenses sur la base de déclarations d'intention massivement non suivies d'effet".


Source: Yahoo News

Awa Diakhate








Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League