Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
France
15/06/2014 - 23:21

Appel des 100: vers une scission du PS?

François Hollande a décidé de se montrer ferme et de maintenir le train des réformes. Manuel Valls, à l’occasion du Conseil national du PS, s’est montré alarmiste quant à l’avenir du socialisme. Les socialistes de gauche, il faut bien le dire comme ça puisqu’il y a maintenant des socialistes de droite, auront fort à faire pour ramener le gouvernement vers une politique conforme à leur vision politique. Si ces députés, qui conduisent l’appel des 100, maintiennent leur position, une scission du PS n’est pas exclue. Revue de presse.



Vers un cinquième jour de grève à la SNCF: Les syndicats CGT et Sud-Rail ont reconduit pour dimanche la grève à la SNCF contre le projet de réforme ferroviaire, sans entamer la détermination de l'exécutif à présenter son texte à l'Assemblée. Le gouvernement, qui parie sur les divisions syndicales pour que le mouvement s'essouffle, s'est préparé à la poursuite de la grève jusqu'à lundi, premier jour des épreuves du baccalauréat, et s'est organisé en conséquence. (Reuters)

Cécile Duflot dénonce un recul de l'exécutif sur le logement: Cécile Duflot dénonce un nouveau recul du gouvernement en réponse à la décision de Manuel Valls d'apporter "un certain nombre de modifications " à la loi pour l'accès au logement et un urbanisme rénové (Alur). Cette loi prévoit notamment un encadrement des loyers, une garantie universelle des loyers pour protéger les propriétaires contre les impayés et une baisse des frais d'agence. "Ne soyons pas dupes, il s'agit d'une opération qui consiste à attaquer une des véritables lois de gauche de ce mandat", affirme la députée écologiste dans Le Parisien. (Reuters)

L'aile gauche du PS veut une réorientation et des primaires: L'aile gauche de Parti socialiste a réaffirmé samedi lors d'un conseil national du PS que le candidat à la présidentielle devrait être désigné lors de primaires en 2016 et que le soutien à François Hollande ne devait pas être automatique. "Nous en appelons à une réorientation générale, pas seulement à une inflexion. Nous voulons aussi que le PS soit plus activement associé à l'élaboration des politiques publiques et redevienne le coeur battant de toute la gauche", explique samedi Emmanuel Maurel dans Le Monde.fr.De son côté, Emmanuel Maurel souhaite qu'un congrès du PS se tienne "le plus tôt possible" pour que les militants se prononcent sur les orientations et la stratégie du parti. (Reuters)


Sylvie Delhaye S. D.








Flashback :
< >

Mercredi 31 Décembre 2014 - 00:18 Environnement: ce qui nous attend en 2015

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League







Partageons sur FacebooK
Petites annonces