Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

pour y être
L'Economie en temps réel et en continu
16/04/2008 - 10:52

Après Wall Street et Intel, la Bourse de Paris confirme son rebond


A 09h42 (07h42 GMT), l'indice vedette parisien gagnait 28,26 points à 4.808,94 points. Mardi, le CAC avait rebondi après cinq baisses consécutives et pris 0,30%.



La Bourse de Paris était en hausse mercredi dans les premiers échanges, le CAC 40 prenant 0,59% et profitant de la clôture en hausse de Wall Street et de la bonne publication d'Intel pour confirmer son rebond de la veille.

Londres gagnait 0,66%, Francfort 0,76% et l'Eurostoxx 50 0,82%.

Les résultats trimestriels du groupe pharmaceutique américain Johnson and Johnson, le redressement de l'indice d'activité industrielle dans la région de New York et la très bonne tenue des valeurs pétrolières ont soutenu les marchés mardi, mais la tendance reste fragile alors que la saison de publication des résultats bat son plein.

Après les très mauvais signaux envoyés par Wachovia ou General Electric, les marchés ont été un peu rassurés par les informations fournies par Intel. Le fabricant américain de microprocesseurs a certes annoncé un bénéfice réduit au premier trimestre, mais il est conforme aux attentes et le groupe a maintenu ses prévisions de marge 2008.

Ce mercredi, les investisseurs suivront de près, entre autres, les chiffres trimestriels de Coca Cola, JPMorgan Chase ou IBM.

En France également, les résultats de certains poids lourds de la cote animent la séance, avec notamment les publications de L'Oréal, Accor, LVMH ou Thomson.

Le planning est aussi chargé sur le front macroéconomique. Les investisseurs attendent les chiffres de l'inflation en mars dans la zone euro (11h00) et aux Etats-Unis (14h30), mais aussi les permis de construire et mises en chantier de logements (14h30) et la production industrielle en mars (15h15), aux Etats-Unis toujours.

Enfin, à 20h00, la Réserve fédérale américaine doit présenter son Livre beige.

L'OREAL (-5,83% à 74,97 euros) a annoncé une légère hausse de son chiffre d'affaires au premier trimestre et un décrochage de son activité en Amérique du Nord, mais se veut "confiant" dans sa capacité à "accélérer" sa croissance.

Pour les analystes de Natixis, "la déception vient des USA, où le groupe avoue avoir réalisé une performance inférieure à celle escomptée". "Le maintien de l'objectif annuel et la non-récurrence des éléments négatifs du T1 devraient limiter les craintes", ont-ils cependant ajouté.

Le titre souffre par ailleurs de l'abaissement par UBS de sa recommandation, d'"acheter" à "neutre".

LVMH (+4,88% à 69,90 euros) a dégagé au premier trimestre un chiffre d'affaires en hausse de 5% à 4,002 milliards d'euros, et confirmé l'objectif d'une "croissance sensible" de ses résultats sur l'année. Pour les analystes d'Oddo Securities, ces chiffres sont "rassurants dans un contexte peu lisible".

ACCOR (-1,03% à 47,85 euros) a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires de 1,791 milliard d'euros, en baisse de 5,1%, notamment en raison des récentes cessions. A périmètre et taux de change constants, le chiffre d'affaires est en hausse de 4,8%, et hors effet du décalage des vacances de Pâques la progression est de 5,8%.

"L'effet Pâques et l'importance des cessions brouillent la lecture de ces chiffres du T1 qui pourtant ne donnent pas de signaux négatifs. Le marché pourrait à court terme se focaliser sur les éléments les moins convaincants de cette publication", ont estimé les analystes du Crédit Mutuel-CIC.

FRANCE TELECOM (-3,02% à 21,52 euros): selon Le Figaro, l'opérateur français Orange (France Télécom) examine avec son actionnaire, l'Etat français, un schéma qui consisterait à avaler Teliasonera. L'opérateur scandinave pèse environ 30 milliards d'euros en Bourse, auxquels il faut ajouter une dette nette de 3,6 milliards.

STMICROELECTRONICS (+1,81% à 6,74 euros) profite de la publication rassurante d'Intel.

THOMSON (-5,12% à 3,89 euros) a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires de 1,016 milliard d'euros, en baisse de 11% à taux de change constants. Le groupe annonce un objectif de réduction de ses coûts opérationnels d'environ 50 millions d'euros sur l'ensemble de l'année.

VIVENDI (+1,23% à 25,52 euros) et NEUF CEGETEL (+2,58% à 36,13 euros): le ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi a donné son feu vert au rachat par SFR (groupe Vivendi) de la participation du groupe Louis Dreyfus dans Neuf Cegetel.

Source: news.yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn