Sommaire
L'Economie en temps réel et en continu
15/05/2008 - 11:10

Après trois séances de progression, la Bourse de Paris est en baisse


A 09H50 (07H50 GMT), l'indice parisien perdait 23,18 points à 5.032,06 points, après avoir gagné 0,32% lundi, 0,45% mardi et 1,13% mercredi.



La Bourse de Paris repartait en baisse jeudi matin, le CAC 40 cédant 0,46% et marquant une pause après trois séances consécutives de hausse, dans un marché animé par des publications trimestrielles contrastées.

Londres abandonnait 0,56%, Francfort 0,52% et l'Eurostoxx 50 0,52%.

"Les prises de bénéfices mineures à l'oeuvre en Europe comme aux Etats-Unis ne menacent pas le déroulement des reprises techniques à court terme", ont estimé dans une note Jean-Christophe Dourret et Philippe Delabarre, responsables de l'analyse technique chez Oddo Securities.

La place parisienne évolue non loin de ses plus hauts niveaux depuis près de quatre mois et attend des éléments susceptibles de l'emmener au-delà des 5.100 points, un seuil qu'elle n'a plus franchi en séance depuis le 18 janvier.

Les cours du brut, inquiétude majeure des opérateurs, continuaient à refluer jeudi dans les échanges électroniques en Asie, malgré la hausse bien moins forte que prévu des stocks de brut aux Etats-Unis.

Le marché de l'or noir semble marquer une pause, après une course effrénée de record en record, qui a fait se renchérir les cours de près de 15 dollars depuis le 1er mai et s'est terminée sur un dernier record mardi, à 126,98 dollars le baril.

En zone euro, les investisseurs attendent la publication à 09H00 GMT de la deuxième estimation de l'inflation d'avril en zone euro, après un premier chiffre montrant une modération de la hausse des prix, ainsi que le produit intérieur brut du premier trimestre.

Aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires d'allocations chômage et l'indice d'activité industrielle dans la région de New York seront dévoilés à 12H30 GMT, avant la production industrielle d'avril à 13H15 GMT et l'indice d'activité manufacturière de la région de Philadelphie à 14H00 GMT.

SANOFI-AVENTIS (-0,10% à 48,38 euros) ne pourra plus protéger son anticoagulant vedette Lovenox aux Etats-Unis contre les fabricants de génériques, après avoir perdu un procès en appel mercredi.

Par ailleurs, le président du conseil d'administration Jean-François Dehecq a indiqué que des fonds chinois étaient entrés au capital du groupe pharmaceutique depuis le début de l'année, et en détiennent désormais 1,1%.

TOTAL (-0,53% à 54,88 euros) et le groupe saoudien Aramco ont confirmé mercredi leur projet de raffinerie d'une capacité de 400.000 barils par jour à Jubail (Arabie saoudite), avec un démarrage prévu "fin 2012". Le coût de l'opération avait été estimé à environ 6 milliards de dollars lors de l'annonce du projet en 2006.

VIVENDI (+3,77% à 26,15 euros) a accusé au premier trimestre une forte chute de 40% de son bénéfice net, mais a dépassé les attentes des analystes, ce qui lui a permis de confirmer ses perspectives pour 2008.

BOUYGUES (+2,20% à 49,31 euros) a enregistré au premier trimestre un chiffre d'affaires de 6,8 milliards d'euros, en progression de 15%, tiré surtout par ses activités de construction.

LAFARGE (-0,48% à 117,79 euros) a annoncé l'acquisition de l'indien L&T Concrete pour 226 millions d'euros, ce qui lui permet de devenir "le leader du béton prêt à l'emploi" dans ce pays.

CREDIT AGRICOLE (stable à 19,50 euros) ne réagit guère à l'annonce d'une prochaine augmentation de capital, d'un programme de cession d'actifs, d'une réduction de ses activités à risque et du gel de toute acquisition de "taille significative" jusqu'à nouvel ordre.

NATIXIS (+7,25% à 11,39 euros) se propulse en tête des valeurs inscrites au Service de règlement différé grâce à ses résultats meilleurs qu'attendu au premier trimestre, même si le bénéfice net a chuté de 88% en raison de la crise financière.

TF1 (-7,32% à 12,79 euros) est durement sanctionné après l'annonce de résultats décevants sur les trois premiers mois de l'année, et la révision en baisse de ses prévisions de croissance du chiffre d'affaires pour l'ensemble de 2008.

TECHNIP (-0,66% à 58,92 euros) recule malgré le relèvement de ses prévisions de marge opérationnelle pour 2008, à 7,6%, après la publication d'un bénéfice net en hausse de 31% au premier trimestre, à 89,9 millions d'euros.

Source: news.yahoo.com

Y.K/sourcesWeb










Flashback :
< >

Dimanche 3 Décembre 2017 - 14:53 Le gène de la paresse

Jeudi 11 Février 2010 - 18:34 Vêtements grandes tailles homme à Marseille

Vendredi 30 Octobre 2009 - 20:29 Régie de spectacles et d'événementiel

Monde: Toute l'Actu | France | Régions | L'Info en Temps Réel | Commerces et services | Publi-Reportages | Internet | L'Economie en temps réel et en continu | La Bourse en Direct | Faits Divers - Société | Humeurs - Rumeurs | Tribune Libre | Chroniques | Art et Culture | Histoire | Al Wihda International | Altermag | Forum laïc | Stars-Sailors-League






Partageons sur FacebooK
Facebook Sylvie EditoWeb Facebook Henri EditoWeb



Mobile
Facebook
Twitter
LinkedIn