Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.

Rss
pour y être
Afrique et Moyen-Orient
16/12/2007 - 19:25

Arche de Zoê: Liberté Sans Frontières lance un appel


Libertés Sans Frontières demande aux autorités tchadiennes de cesser toute exploitation de cette affaire à des fins purement politiques, car rien n’indique que des hauts responsables tchadiens ne soient pas impliqués ou au courant des activités de l'Arche de Zoê.



Liberté Sans Frontières
L.S.F.
Tél : 0663901830
Fax : 0243817132
Email : yacoubahmat@aol.com
Website : www.dabio.net

Le 29 octobre 2007
Communiqué de Presse

Liberté Sans Frontières condamne énergiquement la tentative de rapt d’enfants et appelle les autorités françaises à interpeller le reste de responsables de l’association en France

Liberté Sans Frontières condamne énergiquement la tentative avortée d'exfiltration des enfants du Tchad. Ces genres de rapt d’enfants sont inacceptables et suscitent de la colère. Liberté Sans Frontières demande aux autorités tchadiennes de cesser toute exploitation de cette affaire à des fins purement politiques, car rien n’indique que des hauts responsables tchadiens ne soient pas impliqués ou au courant.

Liberté Sans Frontières est surprise par les déclarations tapageuses des responsables de l’Arche de Zoé en France, qui n’expriment aucun regret pour les enfants malmenés, tentent de justifier l’injustifiable et continuent à manipuler l’opinion publique par des manifestations et des fausses déclarations dans le Media. Liberté Sans Frontières rappelle qu’un homme de 38 ans, qui avait seulement tenté d’enlever deux enfants l’année dernière en Seine-Maritime, avait été condamné à cinq ans de prison. Les juges ont assorti cette peine d’une mise à l’épreuve de trois ans et d’une interdiction de pénétrer sur le territoire de Dieppe et de Neuville-les-Dieppe pendant les cinq années suivant sa libération. Liberté Sans Frontières estime que les responsables de l’Arche de Zoé en France sont aussi impliqués dans l’affaire de trafic d’enfants et appelle les autorités françaises à les interpeller pour être jugés au même titre que leurs collègues détenus au Tchad.

Par ailleurs, Liberté Sans Frontières regrette la position de Reporters Sans Frontières qui appelle à la libération immédiate des journalistes sans se soucier du sort des enfants victimes de cette opération mafieuse.

Des disparitions d’enfants « Mouhajirine » ont été constatées par des citoyens dans plusieurs villes tchadiennes. Ces informations confirment l'implication et la responsabilité des réseaux bien organisés d’enlèvements d’enfants, et Liberté Sans Frontières demande l’ouverture d’une enquête internationale afin de faire la lumière sur cette affaire.

Liberté Sans Frontières rappelle qu’aucune aide sérieuse de la part des organisations humanitaires n’a été constatée sur le terrain et qu’elle appelle ces organisations à plus d’efficacité dans leur soutien aux enfants victimes de la guerre au Darfour et au Tchad.

Pour Liberté Sans Frontières, LSF
Le Président
Ahmat Yacoub


Ahmat Yacoub







Flashback :
< >

Mercredi 16 Mai 2018 - 16:31 Partagez vos infos ou vos images






Partageons sur FacebooK