Sommaire
Editoweb Magazine propose des commentaires d'actualité et de la littérature, des textes littéraires - sciences fiction, polar, littérature fantastique, ésotérisme - et des infos en temps réel.
INFOS DERNIERES - consultez des dépêches en temps réel: cliquez ici

Nouvelles de la Faim et de la Mort!
04/11/2007 - 01:13

Arche de Zoé: vers la ''normalisation''

Marche de soutien en France aux Européens détenus au Tchad - Arche de Zoé: des inculpés devant un juge, "cellule de crise" autour du président Deby - Unanime, Castellane demande le retour de son médecin détenu au Tchad - Les reponsables de l'agence CAPA et de FR3 sur place - La France décide d'ouvrir une enquête.



Marche de soutien en France aux Européens détenus au Tchad (afp.google.com)
Des centaines de personnes ont marché en silence samedi à Marseille et Castellane, dans le sud de la France, en signe de soutien aux Européens dont neuf Français détenus au Tchad dans le cadre de l'affaire de l'Arche de Zoé, ont constaté des journalistes de l'AFP.
A Marseille, des familles, qui avaient projeté d'accueillir des enfants en provenance de la province soudanaise du Darfour par le biais de l'association, ou des proches de personnes détenues au Tchad dans cette affaire, ont défilé au centre-ville.


Arche de Zoé: des inculpés devant un juge, "cellule de crise" autour du président Deby (edicom.ch)
Le juge d'instruction de N'Djamena, chargé du dossier de la tentative de transport de 103 enfants du Tchad vers la France, a entamé samedi les auditions d'Européens et de Tchadiens inculpés dans ce dossier tandis qu'une cellule de crise a été réunie autour du président Idriss Deby.
Les auditions du juge pourraient aboutir à un élargissement des journalistes français et des hôtesses de l'air espagnoles de l'avion qui devait transporter les enfants depuis Abéché (est du Tchad).

Unanime, Castellane demande le retour de son médecin détenu au Tchad (rtlinfo.be)
"On se bat d'abord pour lui, pas pour l'Arche de Zoé, c'est son intégrité, son honnêté dont nous nous portons garants", explique Véronique Vaccarezza, infirmière à l'hôpital de Castellane où Philippe Van Winkelberg exerçait régulièrement, parallèlement à son cabinet médical et ses activités de médecin capitaine des sapeurs-pompiers.
"Il m'a beaucoup parlé de son projet de séjour au Tchad. C'était sa première expérience dans l'humanitaire; il avait été séduit par la perspective de pouvoir enfin agir concrètement pour les enfants du Darfour dont le sort le bouleversait. Il partait pour sauver des orphelins et rien d'autre", assure le docteur Michèle Gastaldi, sa collègue depuis quinze ans au sein du cabinet médical.

Les reponsables de l'agence CAPA et de FR3 sur place (servihoo.com)
Hervé Chabalier, PDG de l'agence de production audiovisuelle Capa, a affirmé aux journalistes que les auditions devant le juge s'étaient "bien passées". Il a ajouté avoir rencontré Marc Garmirian (journaliste à Capa). Il "se porte bien ainsi que les autres journalistes", a-t-il dit.
Le directeur général adjoint à France 3 Paul Nahon, également à N'Djamena, a souligné que Marie-Agnès Peleran, de France 3 Méditerranée, "faisait son travail de journaliste" lorsqu'elle a été arrêtée.
"Elle n'a jamais menti sur sa venue au Tchad et ne fait pas partie de l'Arche de Zoé. Elle est venue en congé sans solde", a-t-il dit.

La France ordonne l'ouverture d'une enquête (Yahoo news)
Le Premier ministre François Fillon a chargé samedi les ministres des Affaires étrangères Bernard Kouchner et de la Défense Hervé Morin d'enquêter sur les circonstances qui ont permis à l'Arche de Zoé de dissimuler "son identité et ses agissements" aux personnels de l'Etat, notamment ceux de l'ambassade de France au Tchad.

Sylvie Delhaye




Dans la même rubrique :
< >

Samedi 8 Novembre 2008 - 19:18 España Editoweb 8 noviembre 2008




Sport: football
Partageons sur FacebooK

Inscription newsletter


pub


LinkedIn
Viadeo